Des ultrasons pour faire fuir les jeunes. Qu'en pensez-vous?

SECURITE Le boîtier Beethoven arrive en France et sa musique n'a rien de symphonique…

20minutes.fr
— 
L'endroit ressemble à un hall d'immeuble sauf qu'il n'ouvre pas sur un immeuble: dans ce quartier défavorisé du Havre, cette illusion censée attirer les jeunes qui "stationnent" dans les cages d'escalier au grand dam des habitants suscite la controverse.
L'endroit ressemble à un hall d'immeuble sauf qu'il n'ouvre pas sur un immeuble: dans ce quartier défavorisé du Havre, cette illusion censée attirer les jeunes qui "stationnent" dans les cages d'escalier au grand dam des habitants suscite la controverse. — Robert Francois AFP

Le boîtier ne fait que 12 centimètres sur 12 mais il risque de faire beaucoup de bruit. Le «Beethoven», un répulsif auditif anti-jeunes, est commercialisé en France depuis un an, selon des informations de presse. Déjà très utilisé en Grande-Bretagne mais qui pourrait être interdit en Belgique, son principe est simple: il envoie des ultrasons suraigus que seuls les plus jeunes peuvent entendre. 90% des moins de 20 ans les subissent. Utile pour faire fuir des jeunes jugés indésirables dans certains lieux.

Et vous, qu'en pensez-vous? Dites-le nous, ci-dessous...

Commercialisée 850 euros l'unité en moyenne, selon «Le Parisien», Beethoven est distribué en France par la société IBP, spécialiste à l'origine des solutions de sécurité pour les banques.

Sans communiquer sur le volume de ventes, IBP laisse entendre que les principaux clients sont des société de HLM, notamment en Paca, ainsi que des particuliers. Selon «Le Parisien», une cinquantaine de bailleurs sociaux et de syndics de copropriété se seraient portés acquéreurs. «Des villes auraient démarché la société distributrice» sans, pour l'instant, acheter le boîtier appelé «Moustique» outre-manche en référence au bruit insupportable qu'il émet.

Répulsif anti-SDF

Jugé légitime ou discriminatoire, Beethoven n'est pas sans rappeler le Malodore, un spray olfactif anti-SDF que le maire d'Argenteil, Georges Mothron, avait voulu utiliser. Avant de faire marche arrière devant la polémique suscitée.

IBP assure en tous les cas que le boîtier ne présente aucun risque pour la santé. A condition qu'il soit réglé à 75 décibels et non pas 95, précise une étude publiée par un chercheur de l'INRS et citée par «Le Parisien».

Aucune instance officielle n'a pour l'heure réagi. Mais il y a fort à parier que la nouvelle ne tombera pas dans l'oreille d'un sourd.

Vous êtes nombreux à vous scandaliser de cette mesure en commentaires. ZIP dit: «Avant-hier on stigmatisait les Africains, on a rien dit, hier on a stigmatisé les SDF, on a rien dit, aujourd'hui on stigmatise les jeunes... Demain ce sera mon tour? Ne pas respecter l'Autre, quelqu'en soit la mauvaise raison est une nuisance sociale, comme le vol, l'agression physique ou sexuelle, cela devrait être poursuivit et comdamné.» Et Bambino d'ajouter: «Ce n'est pas terrible comme solution? Des ultra-sons inventés par des ultra-cons!»

Continuez à nous dire sous l'article ce que vous en pensez...