Que pensez-vous du beaujolais nouveau?

DEBAT Votre avis...

— 

Le Beaujolais nouveau 2006, à déguster à partir de ce jeudi, devrait combler les amateurs de vins frais et fruités mais il ne suffira sans doute pas à consoler les producteurs de la région, qui tardent à sortir d'une crise structurelle.
Le Beaujolais nouveau 2006, à déguster à partir de ce jeudi, devrait combler les amateurs de vins frais et fruités mais il ne suffira sans doute pas à consoler les producteurs de la région, qui tardent à sortir d'une crise structurelle. — Yoshikazu Tsuno AFP

Nous vous avons demandé ce que vous pensiez du beaujolais nouveau. Noelson a ouvert les feux en déclarant que «ce beaujolais, comme tous les beaujolais, n’est pas trop mauvais, mais il y a pas de quoi se rouler par terre. C'est un vin médiatique. Il a l'originalité de réunir du beau monde autour d'une petite bouteille. C'est comme de la musique d'ambiance dans une soirée. Elle n’est pas forcément bien, mais elle s'écoute. Ce vin est pareil, il se boit sans y prêter attention.»

Pour voir notre tableau sur le beaujolais dans le monde, cliquez ici

La plupart des autres internautes se sont montrés moins tendres. Ainsi, Glagny dit «celui qui a inventé le Beaujolais nouveau a trouvé comment vendre un mauvais vin de début de saison… les acheteurs sont des pigeons». Keke59 ajoute, «je trouve étonnant que dans un pays qui se targue de produire les meilleurs vins du monde, on puisse célébrer tous les ans la venue d'un aussi mauvais cru».

Ce concert de reproches n’empêche pas certains internautes d’en profiter: «Moi cette semaine c'était beaujolais ou essence... et vu les grèves, j'ai fait le plein... puis après tout, le bojolpif n'est pas indexé sur le pétrole, on en trouvera encore dans les jours à venir (je doute que les viticulteurs fassent grève)», écrit mon_pseudo.

Le beaujolais nouveau est là. Pour certains il a un goût de banane, pour d'autres de framboise et d'autres encore le trouvent simplement mauvais «comme d'habitude».

Vous l’avez goûté? Continuez à nous dire ce que vous en pensez, ci-dessous…