«Mes heures supp, quand on m’en donne, ne sont pas payées»

DEBAT Vous racontez vos heures supplémentaires...

— 

La nouvelle législation favorisant les heures supplémentaires, mesure économique phare de Nicolas Sarkozy, entre en vigueur lundi, alors que la majorité s'inquiète des difficultés que pourraient rencontrer certains salariés à en profiter pour arrondir leurs fins de mois.
La nouvelle législation favorisant les heures supplémentaires, mesure économique phare de Nicolas Sarkozy, entre en vigueur lundi, alors que la majorité s'inquiète des difficultés que pourraient rencontrer certains salariés à en profiter pour arrondir leurs fins de mois. — Patrick Kovarik AFP/archives

«Je suis cadre et j'ai eu à faire des heures supplémentaires, au début non payées alors que j'avais plein de travail, puis payées alors que je n'avais rien à faire. Je pense qu'avant de donner des heures supplémentaires, il faudrait que les entreprises aient des carnets de commande bien remplis. Je ne pense pas que ça soit le cas globalement.» Comme Slyge, plusieurs internautes nous racontent leur expérience des heures supplémentaires dans le cadre de notre débat sur la réforme de Nicolas Sarkozy.
 
Dezem dit quant à lui, «moi les heures supp, je n'y ai pas droit de toute façon ou plutôt ma DRH est claire sur ce point: elles peuvent être récupérées, placées sur un compte épargne temps, mais jamais elles ne me seront payées.» Et Bahdisdonc d’ajouter, «mes heures supp, quand on m’en donne, ne sont pas payées: elles sont récupérées en repos. Tout ce que fait ou dit Sarko ne sert qu’à le populariser auprès des naïfs mais pas à sortir la France du marasme, il serait temps de s’en rendre compte…»
 
Naolin va même jusqu’à analyser le système mis en place et conseiller ceux qui sont dans le doute: «En cas d’impayés, le plus important est de savoir comment les prud'hommes règlent la question des heures supplémentaires faites mais que l'employeur refuse de payer. Actori incombit probatio, ce qui veut dire "la charge de la preuve incombe au demandeur". En clair, si vous faites des heures supp, que votre patron refuse de vous les payer, vous allez aux prud'hommes et si votre patron n'a pas reconnu par écrit vos heures supp', vous l'avez dans le baba. Sarko le sait très bien...»

Et vous, vous en faites des heures sups? Est-ce qu’on vous les paye? Si oui, combien pensez-vous gagner plus en travaillant plus?

Donnez vos anecdotes, votre avis, ci-dessous…