La question d'un service minimum à l'école, évoquée mardi par François Fillon, a mis en émoi les syndicats de l'Education nationale tandis que le gouvernement a cherché à calmer le jeu en affirmant mercredi qu'aucun projet n'était "pour l'heure" à l'ordre du jour.
La question d'un service minimum à l'école, évoquée mardi par François Fillon, a mis en émoi les syndicats de l'Education nationale tandis que le gouvernement a cherché à calmer le jeu en affirmant mercredi qu'aucun projet n'était "pour l'heure" à l'ordre du jour. — Christophe Simon AFP/Archives

DEBAT

Que pensez-vous du service minimum?

Le point de vue des internautes sur les risques de grève et la situation sociale...

La polémique autour du projet de loi sur le service minimum enfle malgré la moiteur estivale. Que pensez-vous de ces limites dans le droit de grève? Se dirige-t-on vers un conflit social en pleine période de vacances? Craignez-vous pour la liberté des grévistes ou pour la qualité du service public, comme la SNCF ou l’Education nationale d’ici à la rentrée?

Donnez-nous votre avis, ci-dessous…