l'Europe à 27

— 

Face aux inquiétudes d'un déferlement de main d'oeuvre bon marché après leur adhésion, Sofia et à Bucarest se veulent rassurants. Le président Traian Basescu a affirmé que l'intégration à l'Union "permettra à la Roumanie d'absorber plus facilement sa main d'oeuvre", ce qui découragera l'émigration.
Face aux inquiétudes d'un déferlement de main d'oeuvre bon marché après leur adhésion, Sofia et à Bucarest se veulent rassurants. Le président Traian Basescu a affirmé que l'intégration à l'Union "permettra à la Roumanie d'absorber plus facilement sa main d'oeuvre", ce qui découragera l'émigration. — Frédérick Florin AFP
La Commission européenne doit sceller l'élargissement de l'Union européenne de 25 à 27 au 1er janvier prochain, en confirmant l'entrée à cette date de la Roumanie et de la Bulgarie, qui seront parmi les pays les plus pauvres de l'UE.
Qu'en pensez-vous ?

TOUT COMMENTAIRE CONTRAIRE A LA CHARTE SERA IMMEDIATEMENT SUPPRIME.