Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
MUSIQUEDeezer France révèle sa quatrième saison de « La Relève » rap et R’n’B

« La Relève » : La sélection de jeunes talents rap, afro et R’n’B de Deezer France met en avant les femmes

MUSIQUE
La quatrième édition de « La Relève » par Deezer est disponible depuis vendredi. Elle met en avant douze artistes émergents proches de la scène rap
Deezer vient de publier la quatrième édition de La Relève.
Deezer vient de publier la quatrième édition de La Relève.  - SOPA Images/SIPA / Sipa
Samuel Barbotin

Samuel Barbotin

Hatik, Meryl ou encore Laylow, qui ont depuis acquis la notoriété que l’on connaît, y ont pris part les années précédentes. Le programme « La Relève » proposé par Deezer, a dévoilé, vendredi, sa quatrième fournée de talents prometteurs des scènes rap, afro et R’n’B française. La plateforme de streaming musical pointe ainsi les projecteurs vers douze jeunes artistes qui ont livré pour l’occasion des compositions inédites. A cette playlist s’ajoute une mini-série en trois épisodes d’une quinzaine de minutes nous plongeant dans les sessions d’enregistrement.

Narjes Bahhar, la responsable éditoriale rap français de Deezer, est à la tête de ce projet, qui a été lancé en 2019. Avec ses équipes, elle effectue, un travail de « curation et d’expertise musicale », comme elle nous l’explique. Son objectif : mettre en avant des propositions singulières baignant dans la culture rap et intégrant des sonorités empruntées à d’autres genres musicaux.

Rappeurs masqués et « cracheurs de feu »

La nouvelle sélection brasse large. Des rappeurs masqués (Houdi et Winnterzuko) partagent l’affiche avec des artistes à l’aise face à la caméra (comme Skia et Rapi Sati). Le tout pendant que d’autres apportent à la playlist de la douceur grâce à des sonorités afro et R’n’B (Lafleyne, Angie, Genezio et Jey Brownie), en contraste avec les productions énergétiques de cracheurs de feu (Malty 2BZ et Kamah Skuh).

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Et pour mieux rémunérer 20 Minutes, n’hésitez pas à accepter tous les cookies, même pour un jour uniquement, via notre bouton« J’accepte pour aujourd’hui » dans le bandeau ci-dessous.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Deezer met aussi l’accent cette année sur le rap féminin en présentant cinq artistes femmes au casting (Babysolo33 et Kay The Prodigy pour compléter la liste). A titre de comparaison, seulement six femmes au total avaient pris part aux trois précédentes éditions.

Enfin, après la sortie de la mixtape, Deezer ne lâche pas les artistes seuls dans la nature. Narjes Bahhar explique continuer à « booster les artistes en qui elle croit » en les playlistant de manière régulière. Cet accompagnement s’est concrétisé lors des éditions précédentes avec la création de mix 100 % dédiés à Hatik ou à Méryl. A voir si les heureux élus de cette année auront une trajectoire exponentielle comme Laylow ou Daryl, qui partage désormais son temps entre son activité de youtubeur et l’écriture de son roman.

Sujets liés