Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
MUSIQUEDes DJs et des rappeurs sur le toit de la basilique de Fourvière

Lyon : Des DJs et des rappeurs sur le toit de la basilique de Fourvière

MUSIQUE
Pour la première fois, la basilique de Fourvière de Lyon va accueillir jeudi 27 avril six artistes en haut de sa tour pour des concerts retransmis en direct sur écran géant sur la place Saint-Jean
La basilique de Fourvière de Lyon accueille pour la première fois un concert de rappeurs et de DJs sur son toit (Illustration)
La basilique de Fourvière de Lyon accueille pour la première fois un concert de rappeurs et de DJs sur son toit (Illustration) - QDS / 20 Minutes
Elise Martin

Elise Martin

«C’est du jamais vu », confirme la Fondation Fourvière. Jeudi 27 avril prochain, de 17 à 22 heures, six artistes, DJs et rappeurs, vont avoir accès aux toits d’une des tours de la basilique de Lyon pour offrir un show inédit. Leur performance sera retransmise en direct sur écran géant, 500 mètres plus bas, sur la place Saint-Jean grâce à des drones et des caméras. Un événement unique qui prend forme après deux ans de démarches.

Pour Renaud Capel, coprésident de l’association QDS organisatrice de l’événement, c’était « une évidence » de mêler ces deux cultures. « On a voulu faire un lien entre les musiques émergentes lyonnaises et ce lieu emblématique du patrimoine de notre ville, explique-t-il. C’est aussi l’occasion de dédiaboliser la musique techno et de mettre en relation la jeunesse et notre histoire ».

La basilique reste « connectée au monde »

Du côté de la Fondation Fourvière, « on montre qu’on est ouvert à tout et à tous ». Premier site touristique de la région, l’institution n’est « pas en quête de plus ». Si le projet de QDS a reçu la bénédiction du rectorat et de la Fondation, c’est parce que le dossier « était intéressant » malgré « un registre qui change de d’habitude ». « De cette façon, on montre qu’on reste connecté au monde, même en haut de notre colline », assure la porte-parole.



Qui dit concept exceptionnel, dit invités exceptionnels locaux. Au programme, un ou une artiste qui aura été choisi pour un tremplin de trente minutes, puis les DJs Bernadette, Soräa et Kangaroo ainsi que les rappeurs El Bobby et GAB, celui qui fait rimer rap et religion. Le tout, illuminé par le travail de Golem qui réalisera un mapping sur la basilique et visible également depuis la place Saint-Jean. L’événement est gratuit au public mais QDS a lancé une campagne de financement participatif pour finaliser son projet.

Sujets liés