VIDEO. Bigflo & Oli ont emmené leur père en Argentine pour tourner le clip de la chanson «Papa»

MUSIQUE Dans leur nouveau clip, Bigflo & Oli font une surprise de taille à leur père Fabian en l'emmenant en Argentine, son pays d'origine...

20 Minutes avec agence

— 

Le groupe de rappeurs Bigflo & Oli à Toulouse.
Le groupe de rappeurs Bigflo & Oli à Toulouse. — B. Colin / 20 Minutes

Il n’a pas pu retenir ses larmes. Le père du duo Bigflo & Oli a été très ému par le cadeau fait par ses fils.

>> A lire aussi : Victoires de la musique 2018 : Orelsan, Charlotte Gainsbourg, MC Solaar... Le palmarès complet

Les deux rappeurs originaires de Toulouse ont emmené leur père Fabian Ordonez en Argentine, son pays d’origine, pour y tourner le clip Papa, extrait de leur deuxième album La vraie vie.

Un père lui aussi chanteur

« On a fait la surprise à notre père en l’amenant avec nous en Argentine voir notre famille et nos amis ! 10 ans qu’on ne les avait pas vu… », ont-ils écrit sur YouTube. Lorsqu’ils lui annoncent qu’il s’envolera le lendemain pour l’Amérique du Sud, l’homme enlace ses fils et laisse l’émotion le submerger.

Dans la vidéo, on voit Fabian Ordonez, Florian et Olivio dans les rues d’Argentine, complices. « Mon père c’est mon Boss, mon roi, mon héros. Moi, je suis son gosse, son minot, su hijo », rappent les deux frères dans la chanson. Et le père des deux stars ne s’est pas contenté de figurer dans le clip : chanteur de salsa à Toulouse, il a poussé la chansonnette en espagnol pour les besoins du morceau.

Une enfance bercée par la musique

Fabian Ordonez a toujours encouragé Bigflo & Oli à se lancer dans une carrière artistique. « Ils ont mis en ligne sur YouTube le premier clip de rap qu’ils ont fait à l’âge de 9/11 ans, c’est moi qui filmais dans les rues de Toulouse », racontait-il à France Bleu Occitanie en 2016.

>> A lire aussi : Egotrip, déglingue et croco... Le rappeur Roméo Elvis se (la) raconte

« Je suis un papa enthousiaste et inquiet, très ''papa poule''. Comme je jouais surtout le soir et le week-end, j’avais toute la semaine pour m’en occuper quand ils étaient petits. […] Olivio faisait de la trompette, Florian de la batterie et moi je faisais le taxi ! », se souvenait-il alors. Aujourd’hui, le succès leur sourit. Cet été, l’album La vraie vie est devenu disque d’or seulement trois semaines après sa sortie.