Strasbourg: Quelles chansons pour draguer ou emballer à la Saint-Valentin? Des artistes partagent leurs playlists

MUSIQUE A moins d'une semaine de la Saint-Valentin et à surtout à peine plus d'un jour du début du festival Strasbourg mon amour, plusieurs artistes alsaciens font tourner leurs sons adaptés à l'amour...

Alexia Ighirri et Bruno Poussard

— 

Sous le Magic Mirror du festival Strasbourg mon amour, lancé vendredi 9 février 2018.
Sous le Magic Mirror du festival Strasbourg mon amour, lancé vendredi 9 février 2018. — Philippe de Rexel / OTSR.
  • Dans une semaine, c’est la Saint-Valentin. Mais dans la capitale alsacienne, elle se décline dès vendredi avec l’opération « Strasbourg mon amour ».
  • Dans le cadre de cette opération, plusieurs événements romantiques et musicaux se dérouleront à Strasbourg. «20 Minutes» a demandé à quelques-uns des artistes au programme de nous donner leur playlist pour la Saint-Valentin.

Le printemps n’est pas encore là pour vous émoustiller. Mais la période de la Saint-Valentin n’est pas mal non plus pour conclure. A cette occasion en Alsace, le festival «Strasbourg mon amour» et la piste de son Magic Mirror sauront vous mettre dans une ambiance de loveur (ou loveuse, évidemment).

En bon entremetteur, 20 Minutes a décidé d’aller encore un peu plus loin en montant une playlist de l’amour. Des artistes, invités de l'édition 2018 de « Strasbourg mon amour », dont le coup d’envoi sera donné ce vendredi, nous livre leurs morceaux adaptés à toutes les situations ou presque.

Ambiance de loveur sous le chapiteau du festival Strasbourg mon amour.
Ambiance de loveur sous le chapiteau du festival Strasbourg mon amour. - Philippe de Rexel / OTSR.

Pour draguer

Bien sûr, chacun sa stratégie. S’il n’a plus tellement besoin de ça puisqu’il partage les platines de la slow party de « Strasbourg mon amour » avec sa copine depuis trois ans maintenant, l’animateur de RFM Charly Weber rentre cash dans le kitsch, mais « avec beaucoup d’ironie », avec George Michael et Careless Whisper. Du lourd, de suite.

Un peu moins « dégoulinant », dixit Charly Weber, mais pas mal non plus dans le genre, Ludovic Schmitt, chanteur du groupe d’electro-swing Lyre le temps (et Ry’m il y a un an dans The Voice !) propose lui un petit James Brown, This is a man’s man’s man’s world, parce que « les hommes ne seraient rien sans les femmes », selon les paroles du parrain de la soul.

Enfin, la chanteuse du groupe alsacien Aeroswing habitué à reprendre dans un certain nombre d’événements des chansons connues de tout le monde en mode swing ou jazz manouche, Zoé Jeanroy opte pour un slow, « parce que c’est quand même ce qui marche le mieux », avec un autre grand classique, Only you, de The Platters.

Pour guincher

« Histoire de passer inaperçu à deux au milieu de la foule sur un truc cool qui bouge », le chanteur de Lyre le temps qui se chargera de l’ambiance à Strasbourg lors d'une soirée électro guinguette le 17 février choisit un efficace Too original de Major Lazer. De son côté, Zoé Jeanroy soumet  Shape of you de Ed Sheran. Et pourquoi pas repris en swing.

Quant à lui, l’animateur radio Charly Weber, invité de l’événement pour la mythique soirée du 14 février sous le chapiteau installé place Kléber, ne voit pas autre chose que de la soul : « N’importe quel titre d’Otis Redding ou d'Al Green. Il y a une ambiance, un bon mood qui donne envie de bouger et pourquoi pas de rapprocher les corps. »

Pour choper

Associée à deux voix, une contrebasse et deux guitares en live avec Aeroswing, Zoé Jeanroy lance assez vite  Don't be so shy de Imany, pour son refrain, « ne te sens pas si timide ». Tandis que le chanteur de Lyre le temps sort du lourd pour conclure, avec du Marvin Gaye : « Parce que ça marche tellement bien, encore plus que sur du Barry White. » Alors que l’animateur de RFM opte de son côté pour Aerosmith et I Don’t Want to Miss a Thing, digne « du début d’un grand film américain » : « C’est un beau programme, le début d’une belle histoire ! »

Pour se marier

Au moment de passer à l’étape supérieure, Ludovic Schmitt sort du gospel et Oh happy day, « parce que c’est quand même un moment super heureux, une grosse célébration ». Un avis partagé par Charly Weber qui propose un de ses morceaux préférés, Wish You Were Here de Pink Floyd, « pour son côté heureux ». Zoé Jeanroy, enfin, choisit  I will always love you de Whitney Houston : « Même si c’est une chanson de rupture, c’est probablement la chanson qu’on nous demande le plus en mariage ! »

[Cadeau bonus] Pour se séparer

Parce qu’il ne faut pas oublier personne, voici quelques idées si jamais vous êtes dans un tout autre état d’esprit à l’approche de la Saint-Valentin. En cas de rupture, Ludovic Schmitt, en pleine préparation de son prochain spectacle, propose Souvenir de son groupe  Lyre le temps « pour relativiser, parce que j’étais dans cet état quand je l’ai écrite ». Charly Weber, de son côté, a une tout autre approche avec Wake Me Up Before You Go-Go de Wham : « Parce qu’il faut se reprendre ! »