Dernier album, dernière tournée… Les Kids United préparent leur retraite

MUSIQUE Alors que sort leur troisième et dernier opus,  «Forever United», Nilusi, Erza, Gloria, Esteban et Gabriel vont bientôt mettre fin à l’aventure Kids United…

Benjamin Chapon
— 
Les Kids United et leur équipe ont reçu un disque de diamant le 6 septembre 2017
Les Kids United et leur équipe ont reçu un disque de diamant le 6 septembre 2017 — Antonini Photography

Les Kids United ont reçu un disque de diamant pour leur second album. Encore un… Les cinq gamins qui forment le groupe sont désormais habitués des honneurs. Avec désormais plus de 1,5 million d’exemplaires vendus de ses deux premiers opus, et 500 millions de vues de leurs différents clips, Kids United est un phénomène à l’ampleur sans précédent. « La seule comparaison possible, c’est le Jackson 5 », ose Fabrice Marchal, leur manager.

On leur souhaite une suite de carrière peut-être moins mouvementée. D’ailleurs, se profile à l’horizon la fin des Kids United. Après leurs deux derniers concerts parisiens, mi-décembre, le groupe se séparera… « Il va leur falloir digérer tout ce qu’ils ont vécu, explique Fabrice Marchal. Mais pour l’instant, on fait en sorte qu’ils profitent jusqu’au bout de l’expérience. Les prochains mois vont être encore très très chargés. »

L’ère solo 

Mais déjà, se pose la question de l’après… « Ce serait dangereux de leur dire qu’ils vont continuer dans le métier parce que personne n’en sait rien, explique Fabrice Marchal. Ce sont encore des enfants, il faut les laisser vivre cette enfance. » Les enfants, eux, ont en tout cas tous envie « de faire une carrière solo, de faire des concerts, de donner du bonheur au public », explique Gabriel.

Sur ce nouvel album, toujours composé de reprises et visité par des stars comme Patrick Bruel, Jenifer et Amir, les enfants ont, pour la première fois, droit à un solo chacun. Une façon de préparer la suite en les individualisant. « Ecrire des textes, composer des musiques, c’est ma passion, explique Nilusi. Dès que j’ai un moment, quand on prend l’avion par exemple, j’essaye de préparer des chansons pour mon futur album. »

« On veut tous faire un album solo », confirme Esteban. Mais les Kids resteront United malgré tout : « On s’invitera tous à chanter sur nos albums. »

Enfants, mais déjà pros…

Jérémy Chapron, directeur artistique et coach vocal des Kids United, n’a aucune inquiétude sur la capacité de ses jeunes artistes à devenir de grands professionnels : « A leurs âges, on apprend très vite. Ils s’imprègnent de tout… Surtout, ils vivent là une expérience que peu d’artistes ont la chance de connaître dans leurs carrières : des concerts géants, des enregistrements dans les meilleurs studios, des millions de fans… »

« Ce sont des chevaux de course, explique, admiratif, Fabrice Marchal. Ils sont tous encore foufous, même s’ils ont acquis une aisance et des réflexes très professionnels. Quand ils s’ennuient, ils chahutent, se déconcentrent. Ce sont vraiment des enfants. »

… mais enfants quand même

On peut le constater lorsque l’on rencontre le quintet. Coups de pied sous la table ou tirage de langue pendant l’interview, airs absents n’essayant même pas de cacher le profond mépris pour une question qu’ils ont entendu mille fois, les Kids ont une approche très fraîche de l’exercice médiatique. Même s’ils sont aussi capables de réponses formatées et efficaces à souhait.

C’est sans doute ce va-et-vient entre fraîcheur enfantine et qualité professionnelle de leurs shows qui séduit le public par millions. Leur dernière tournée s’achèvera, après 20 zéniths dans toute la France, par deux Bercy archi-complets, mi-décembre. Si les Kids United ont déjà une idée en tête de ce que sera la suite pour eux (Gloria par exemple incarnera bientôt Emilie Jolie dans la reprise de la comédie musicale mythique), le jeune public lui devra se trouver de nouvelles coqueluches à aduler.