Oasis: Liam et Noel Gallagher réunis pour la réouverture de la Manchester Arena?

MUSIQUE Alors que Noel Gallagher sera la tête d'affiche du concert « We are Manchester », son frère Liam envisage également de participer à l'événement...

20 Minutes avec agence

— 

Liam Gallagher sur scène à Manchester, le 30 mai 2017.
Liam Gallagher sur scène à Manchester, le 30 mai 2017. — WENN

Huit ans après la séparation du groupe Oasis, verra-t-on bientôt les frères Gallagher de nouveau réunis sur scène ?

Liam et Noel pourraient en effet se retrouver lors du « We are Manchester », un concert de charité organisé le 9 septembre prochain pour la réouverture de la Manchester Arena. Un post de Liam sur Twitter vendredi peut en tout cas le laisser penser.

Un concert de charité

Les fonds récoltés lors de l’événement seront reversés au « Manchester Memorial Fund » pour la construction d’un mémorial en mémoire des victimes de l’attentat survenu à la fin du concert d’Ariana Grande, le 22 mai dernier.

Noel Gallagher, avec son groupe Noel Gallaghers’s High Flying Birds, en sera la tête d’affiche. Mais son frère Liam a également expliqué vouloir prendre part au projet sur son compte Twitter.

« J’adorerais jouer à ce concert à Manchester le 9 septembre mais je crois bien que je dois me produire en Espagne. Ceci dit, ce ne serait qu’un petit saut », a déclaré le chanteur.

>> A lire aussi : VIDEO. Liam Gallagher a un plan pour reformer Oasis

Chacun ses projets

De là à espérer une reformation d’Oasis, on en est encore loin. Liam Gallagher doit bientôt sortir un album solo alors que Noel se produit déjà avec son propre groupe. Surtout, les relations entre les deux frères originaires de la banlieue de Manchester ne sont pas au beau fixe.

Le 4 juin dernier, Liam Gallagher avait participé au concert hommage, « One Love Manchester », interprétant au passage quelques titres d’Oasis dont Live Forever avec Coldplay. Il avait alors publiquement reproché l’absence de son frère.

>> A lire aussi : Le chanteur Noel Gallagher critiqué pour son absence de réaction après Manchester