VIDEO. «Moonlight»: Le dernier clip de Jay Z est une parodie militante de «Friends»

MUSIQUE Cette relecture de la série culte avec des acteurs noirs est un moyen pour la star d’évoquer le manque de diversité sur les écrans…

F.R.

— 

Capture d'écran du clip de «Moonlight» de Jay Z, parodiant le générique de «Friends».
Capture d'écran du clip de «Moonlight» de Jay Z, parodiant le générique de «Friends». — Alan Yand

Parodie militante. Le clip de Moonlight, chanson de Jay Z extraite de son album 4 : 44, dévoilé ce week-end et uniquement visible sur Tidal est un remake de la série Friends. Dans cette vidéo signée Alan Yand, les rôles des inénarrables Ross, Monica, Phoebe et compagnie sont tous joués par des acteurs noirs.

Dans l’une des scènes que l'on peut voir ici, Jerrod Carmichael, Lakeith Stanfielder, Lil Rel Howery, Issa Rae reprennent ainsi à la virgule près les répliques d’un épisode de la série culte mettant en scène Ross, Chandler, Joey et Rachel.

« On est coincé à La La Land, même quand on gagne, on perd »

Pour Jay Z, ce pastiche est une manière de dénoncer le manque de diversité sur les écrans.

Son morceau, Moonlight, porte le même titre que le long métrage de Barry Jenkins, dont le casting est uniquement composé d’acteurs et d’actrices noirs. Le fait que ce dernier ait obtenu en février dernier le trophée du meilleur film a été grandement éclipsé par le cafouillage autour de l’annonce du prix que Warren Beatty avait décerné par erreur à La La Land. «  On est coincé à La La Land, même quand on gagne on perd », chante Jay Z dans sa chanson.