VIDEO. Mort de Chester Bennington: «C'est un bout de mon adolescence qui s'envole avec lui»

MUSIQUE Le groupe Linkin Park a représenté la bande-son de l’adolescence de nombreux internautes de la page Facebook de « 20 Minutes »…

Charlotte Murat

— 

Linkin Park en concert à Londres, le 3 juillet 2017
Linkin Park en concert à Londres, le 3 juillet 2017 — RSAA/ZDS/WENN.COM/SIPA
  • Les internautes sont bouleversés par la mort de Chester Bennington
  • Ils écoutaient ce groupe quand ils étaient au lycée
  • Pour beaucoup, les chansons faisaient écho à leur mal-être adolescent

« C’est un choc », « J’ai les boules », « Ça m’a foutu un sacré bourdon », « Cette nouvelle me fend le cœur ». L'expression diffère mais l'émotion est le même. Les internautes de la page Facebook de 20 Minutes fans de Linkin Park sont très attristés, voire effondrés, par la disparition du chanteur Chester Bennington. « Quand je pense que je les ai vus en concert il y un mois, souffle Benjamin. Ça paraît incroyable qu’il soit parti. » Le groupe, né en 1996, mais qui a véritablement percé au début des années 2000 « a marqué notre génération », affirme Benjamin. « Linkin Park, ce sont mes années lycée, se souvient Alexandra. Ça me ramène quinze ans en arrière, en classe de seconde, quand, à chaque pause, retentissait une musique choisie par les élèves. »

« Comme pour beaucoup, Linkin Park a été le premier groupe de métal que j’ai écouté, ajoute Célia. Je me rappelle très bien de notre "rencontre musicale" : j’étais avec mon groupe d’amies du collège, en pleine partie de Laser Game. Et là, en fond sonore, Somewhere I Belong. Ça nous a toutes touchées, et les jours d’après, on avait toutes des titres de ce groupe dans notre lecteur MP3. » « C’est un bout de mon adolescence qui s’envole avec lui », résume Alex.

«Le groupe que j’ai le plus écouté dans ma vie»

LP fut pour beaucoup une porte d’entrée vers le metal. « C’est probablement le groupe de musique que j’ai le plus écouté dans ma vie, devant System Of A Down, raconte Pierre Je les ai découverts en 2003, à 11 ans, avec Numb. J’ai des souvenirs avec eux à tous les échelons de ma vie. En 2004, quand j’ai acheté mon premier album d’eux avec mon argent de poche, au grand dam des oreilles de mes parents. La même année, mon cousin de 6 ans a réussi à faire passer From The Inside sur les antennes de France Bleu Gironde dans le cadre d’une émission de dédicaces pour les anniversaires. Je me souviendrai toujours de la réaction des animateurs. Puis, quand je me suis mis à la guitare et au chant, je reprenais leurs titres dans ma chambre. Il y a aussi eu mon bac de gym, que j’ai passé en 2011 sur leur titre Session. »

«Les chansons de Linkin Park me redonnaient force et espoir»

Des histoires comme ça, vous en avez raconté trop sur notre page Facebook pour que nous puissions toutes les reprendre. Mais il reste une question : pourquoi eux ? Pourquoi Linkin Park a tellement marqué les adolescents ? Cela tient à « la voix de Chester Bennignton, si puissante et qui pouvait aussi être si douce », affirme Delilah. Mais surtout aux messages forts délivrés par les chansons. « Les textes et les mélodies sont beaux, profonds et réfléchis », ajoute Nicolas. « Elles ont toujours fait écho au mal-être adolescent dans lequel je me suis parfois retrouvée », explique Valène. « Elles me redonnaient force et espoir lors de mes années lycées pas très faciles, ou dans mes moments difficiles de la vie, précise Océane. Je pense qu’il a sincèrement empêché beaucoup de personnes de faire la même chose que lui. »

Après avoir combattu pendant des années ses démons, l’addiction et la dépression, Chester Bennington s’est suicidé. Les internautes qui ne l’ont jamais vu sur scène regrettent en particulier de ne pas avoir pris de billets pour le dernier Download Festival ou le Hellfest. Le groupe survivra-t-il ? On le saura sans doute très bientôt. Mais quoi qu’il arrive, promet Line, « je continuerai d’écouter en boucle Linkin Park ».