Paris: Les Eagles of Death Metal en concert à l'Olympia le 16 février

MUSIQUE Nous productions invite au concert des Eagles of Death Metal à l’Olympia « toutes les personnes présentes au Bataclan » le soir des attentats…

F.R. avec AFP
— 
Le 7 décembre 2015, les Eagles of Death Metal ont rejoint U2 sur la scène de Bercy, à Paris.
Le 7 décembre 2015, les Eagles of Death Metal ont rejoint U2 sur la scène de Bercy, à Paris. — REX Shutterstock/SIPA

La semaine dernière, ils ont rejoint U2 sur la scène de Bercy. Pour la première fois, les Eagles of Death Metal rejouaient à Paris, près d’un mois après l’attaque terroriste survenue lors de leur concert au Bataclan. Le groupe américain, fortement marqué par les attentats, se produira à nouveau dans la capitale française, à l’Olympia, le 16 février.

« Il n’a jamais été question de ne pas revenir terminer notre concert. On a hâte de revenir en février et de poursuivre notre mission : faire retentir le rock’n’roll dans le monde », explique Jesse Hughes, leader des Eagles of Death Metal.

Des concerts aussi à Lille et Nîmes

« Toutes les personnes présentes au Bataclan (le 13 novembre) seront invitées », a précisé le producteur Nous Productions dans un communiqué, ce mercredi. Et d’ajouter que « Les places restantes seront mises en vente le 20 janvier, il est donc inutile de vous précipiter sur les sites de revente. » Deux autres dates en France ont été annoncées : au Splendid de Lille le 24 février et le 2 mars au Paloma, à Nîmes.

Le groupe autrichien White Miles, qui avait assuré la première partie des Eagles of Death Metal le 13 novembre, a également fait part de son intention de remonter sur scène.

« Notre show à Innsbruck (Autriche) le 17 décembre sera dédié à notre ami disparu Nick Alexander », abattu par des djihadistes alors qu’il vendait produits dérivés au Bataclan, écrivait mardi le groupe sur son site Internet. Après les attentats, White Miles avait, comme les Eagles of Death Metal, annulé tous les concerts prévus.