David Guetta: Pourquoi est-il le deuxième DJ le mieux payé au monde?

MUSIQUE Selon le classement Forbes, le Français, âgé de 47 ans, a gagné quelque 37 millions de dollars en un an. Quelles sont ses sources de revenus ?

J.M.

— 

David Guetta, à Londres, le 5 juillet 2015.
David Guetta, à Londres, le 5 juillet 2015. — Justyna Sanko/Landm/NEWSCOM/SIPA

Enchaîner les morceaux de musique, c’est bien. Produire ses propres morceaux, c’est encore mieux. En un an, David Guetta a gagné 37 millions de dollars (32,2 millions d’euros), selon Forbes. Au classement des DJ les mieux payés au monde, il est situé à la deuxième place, derrière le Britannique Calvin Harris et devant le Néerlandais Tiësto. Le Français, qui sera le premier invité de l’espace parisien de Twitter pour discuter avec les people, a continué son ascension internationale. Et ça rapporte. Comment ?

 

Un album qui s’est bien vendu aux Etats-Unis

Sorti en fin d’année dernière, son album Listen (le sixième en studio) est celui dans sa discographie qui a le mieux marché aux Etats-Unis, selon le site spécialisé Billboard. Parmi les singles, l’un s’est particulièrement illustré. Il s’agit de Hey Mama, qui bénéficie de la collaboration de la rappeuse Nicki Minaj. Sorti en mars dernier, son clip inspiré du film Mad Max : Fury Road a été vu plus de 259 millions de fois sur YouTube. Avec ce morceau, c’est aussi la première fois que David Guetta se classe en tête du hit-parade américain dans la catégorie dance-électro.

Un champion du streaming

Les artistes tirent désormais des revenus des sites en streaming. Sur Spotify, David Guetta est l’un des artistes les plus suivis, avec 7 millions d’abonnés. Mais surtout en juin dernier, c’est le premier DJ au monde dont les morceaux ont été écoutés plus de deux milliards de fois sur la plate-forme de streaming musical. Le DJ de 47 ans rejoint ainsi le chanteur Ed Sheeran et le rappeur Eminem au rang des artistes les plus écoutés sur Spotify.

En show, des Vieilles Charrues jusqu’à Las Vegas

David Guetta a écumé les festivals. On l’a vu en avril dernier en Californie à Coachella, où il a dû « mettre toute [sa] musique sans ordre sur des clefs USB à la dernière minute, la jouant vraiment old school ». Ou en juillet dernier, en France, aux Vieilles Charrues, où sa prestation lui a valu d’être surnommé « le papy de l’électro » par Ouest France. David Guetta peut aussi compter sur ses résidences de DJ. Cette année, il a signé un contrat pour trente shows à Las Vegas. Ce mois-ci, David Guetta investit chaque semaine le Encore Beach Club à Las Vegas. Autour des piscines, le prix d’entrée pour les hommes, c’est 50 euros. Et pour avoir sa table réservée avec bouteille pour six personnes, c’est au moins 2.450 dollars (2.135 euros).

Par ailleurs, David Guetta a continué d’avoir cet été sa résidence chaque semaine à Ibiza, lors des soirées F*** Me I’m Famous au Pacha. Prix d’une entrée : 80 euros. L’inauguration de la soirée avait fait parler d’elle : un cheval avait traversé le club bondé, ce qui avait entraîné une pétition en ligne contre cet acte de maltraitance animale.

 

Des parteneriats avec des marques

Autre source de revenus pour le DJ-producteur, la publicité. Ainsi la marque de champagne GH Mumm s’est associée à David Guetta pour le lancement du morceau Dangerous, en créant un clip visible sur deux écrans à la fois. L’autre contrat d’importance conclu cet année le lie à l’Euro 2016: le musicien va en effet signer l’hymne officiel de la compétition. Et pour remplir les stades, David Guetta s’y connaît.