Fête de la musique: Le Tour de France des jeunes talents à ne pas rater

PLAYLIST Ces jeunes artistes français, qui se produiront ce dimanche, risquent de faire parler d’eux…  

Anne Demoulin

— 

Le groupe toulousain Kid Wise.
Le groupe toulousain Kid Wise. — Alice Smooth

A la Fête de la musique, ça balance pas mal, et pas qu’à Paris. 20 Minutes vous propose un Tour de France des artistes à découvrir et à ne pas rater en concert s’ils se produisent près de chez vous.

A Lyon, Oops ! Darling

De 17h à minuit, la place Sathonay à Lyon accueille Les Inclassables 2015, un mini-festival où jouera le groupe lyonnais Oops ! Darling à 23h. Séduits par Telep, les deux violonistes de la Tropa (révélation printemps de Bourges 2003) ont associé leur talent à celui du chanteur/rappeur franco-camerounais, rencontré en tournée. Leur premier EP Harlem croise les rythmes de la soul et du jazz au rap, les violons remplacent les traditionnelles guitares wah wah, DJ ou autres claviers.

>> Plus d’infos sur le programme à Lyon

A Figeac, Olivier Mellano

Place des Ecritures et au Musée Champollion, Mellanoisescape, projet solo du rennais Olivier Mellano après le duo Mobiil et le triptyque « How We Tried… », va promener vos oreilles dans un univers riche, sophistiqué et puissant, aux mélodies pop et accents noise. Celui qui a œuvré longtemps et discrètement derrière Miossec, Yann Tiersen, Dominique A ou Psykick Lyrikah, a composé, écrit, chanté, arrangé et produit tous les titres de l’album.

A Toulouse, Common Diamond et Kid Wise

Deux astronautes de la space-pop au Capitole, Common Diamond. Les Toulousains Floran et Thomas produisent des mélopées scintillantes et interstellaires. Le clip de leur dernier titre, After All, mixé par Adrian Libeyre et Ash Workman (Metronomy, Frànçois & the Atlas Mountains), a la candeur des films de Wes Anderson.

Le groupe Kid Wise va réaliser son « rêve de gosse », et se produire place du Capitole. Révélation du Week-end des Curiosités du Bikini en mai 2014, le sextet emmené par Augustin Charnet a aussi été sélectionné aux Inouïs du Printemps de Bourges. Leur premier album L’innocence distille une pop progressive qui pourrait bien les tirer au sommet.

>> Plus d’infos sur le programme à Toulouse

A Pau, les Soviet Suprem

Grand Komintern musical sur la Scène Clémenceau à Pau ! Derrière Soviet Suprem, deux anciens camarades bien connus des stakhanovistes des festivals d’été, Sylvester Staline (R-Wan de Java) et John Lenine (Toma Fetermix de La Caravane Passe). Porté par le succès de leur premier album, L’Internationale, Soviet Suprem propose un cocktail molotov d’électro balkanique aux accents punk qui mettrait le feu à n’importe quel Politburo !

A Montpellier, Tana and the pocket Philharmonic

Quelques grammes de délicatesse au Domaine d’O à 18h30. Tana (au ukulélé et à la voix) & the Pocket Philharmonic (si tant est que vous puissiez mettre dans votre poche trois violonistes et une contrebasse), c’est une bonne de dose de cordes, tantôt frottées, pincées ou encore frappées, un nuage de folk et un zeste de rocksteady, le tout saupoudré de swing. Un cocktail délicat, à consommer sans modération.

A Strasbourg, Eve-R

Indie pop pétillante sur la scène découverte de la place de l’étal à 17h45 et sur le parvis de l’Hôtel du Département-Place Blanc. Après trois ans de travail, Eve-R vient de sortir son deuxième album Regarde bien qui surfe habilement sur l’électro, la pop, la new wave et la disco. Simple, efficace, à guetter sur les ondes cet été.

>> Plus d’infos sur le programme à Strasbourg

A Rennes, Check Da Vibe

L’Esplanade du Général de Gaulle accueille le collectif hip-hop Check Da Vibe à 23h30. Check Da Vibe est une association qui veut mettre en avant les talents hip-hop de l’Ouest, avec des scènes composées d’artistes et de crews régionaux. Black Esquisse, Casta et B 2 S C L V N - B2s Clvn au programme ce 21 juin.

>> Plus d’infos sur le programme à Rennes

A Rouen, Naâman

Le flow groovy du Dieppois Naâman innondera la rue des Bons enfants, à partir de 17h. Le petit prince du reggae made in Normandie a enregistré son premier album en Jamaïque en 2014, Deep Rockers Back A Yard. Son EP, sorti début 2015, Know Yourself a été réalisé avec deux artistes hip-hop jamaïcains Massy et Triple. Il croisera peut-être votre chemin sur la route des festivals cet été avec son reggae explosif.

A Douai, Bärlin

Ghost rock place d’Armes à Douai. Le trio lillois Bärlin, composé d’une clarinette (Clément Barbier), d’une basse (Laurent Macaigne) et d’une batterie (Simon Thomy) vient de sortir un second album Emerald Sky. Des compositions low-rock audacieuses aux nappes de basse enveloppantes, sous l’influence de Nick Cave et Tom Waits. Une immersion dans le Berlin fantasmé de Wim Wenders.

A Paris, Polly & The Fine Feathers

Un beau voyage à 20h20 à Bercy Village. Isabelle Casier, alias Pollyanna, s’est associée avec deux musiciens issus de la scène jazz, le batteur Abdesslem Gherbi et le contrebassiste François Fuchs, pour enregistrer un nouvel album éponyme sous le nom de Polly & The Fine Feathers. Porté par le single We are like Birds, l’album est un singulier mélange de country, de folk, de blues, teinté de bombance sixties et d’une pointe de biguine, évoquant tout à la fois Jolie Holland, Moriarty, Feist ou de grands classiques comme Patsy Cline. Avec sa belle plume, Isabelle Casier y raconte l’atmosphère chaude et humide du Nouveau Monde, l’Amérique du Delta de la Nouvelle Orléans.

>> Plus d’infos sur le programme à Paris