Kendrick Lamar surprend et crée un séisme aux Etats-Unis avec «To Pimp a Butterfly»

MUSIQUE Le rappeur américain a avancé d’une semaine la sortie de son nouvel album…

Benjamin Chapon

— 

Kendrick Lamar en concert à Toronto, le 2 octobre 2014
Kendrick Lamar en concert à Toronto, le 2 octobre 2014 — Arthur Mola/AP/SIPA

Avec une semaine d’avance, mais trois longues années après son précédent album, le rappeur Kendrick Lamar a sorti To Pimp a Butterfly, troisième album très attendu après le succès de Good Kid, M.a.d.d. City. Ces deux derniers mois, trois morceaux ont été révélés, décevant certains fans. Si bien que rien ne laissait présager ni de la qualité ni de l’impact de l'album.

Kendrick Lamar est, depuis dimanche soir, traité par les médias américains comme une pop star. Le New York Times, par exemple, a consacré un article extrêmement détaillé à l'oeuvre d'un artiste qui a prévu de faire la tournée des plus grands shows télé cette semaine. 

Long album, exigeant sur le plan de l’écoute puisqu’il ne comporte aucun tube évident, To Pimp a Butterfly s’est pourtant attiré immédiatement les meilleures notes de la presse spécialisée. Billborad, qui a compilé les critiques, estime qu'il s'agit «de l'album rap le mieux accueilli depuis trois ans». Le précédent étant... Good Kid, M.a.d.d. City. 

Déjà un classique

Alors que la sortie du nouvel album a pris tout le monde de court, To Pimp a Butterfly s’est directement placé en tête des ventes aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. Aux Etats-Unis, les premiers chiffres de ventes indiquent que Kendrick Lamar pourrait être sur la voix d’un succès historique.


Pour Will Lavin, influent critique de Gigwise, cette sortie est «un événement dans l’histoire du hip hop». Le producteur Halo estime que l’album est un chef d’œuvre. Les rappeurs Drake et Franck Ocean ont fait part de leur admiration. Beyoncé a conseillé aux abonnés de son site de «l'écouter en boucle pendant les prochaines 72 heures». Selon le NMEGood Kid, M.a.d.d. City était déjà considéré comme «un classique du hip hop contemporain.» Avec les mélodies riches et variées deTo Pimp a Butterfly, Kendrick Lamar peut prétendre à élargir encore un peu plus son audience.