Quatre choses que vous ne saviez probablement pas sur Nina Hagen

MUSIQUE A 60 ans, la chanteuse d’ascendance punk a eu une vie pleine de rebondissements…

Benjamin Chapon

— 

Nina Hagen en 2010
Nina Hagen en 2010 — Guillaume Laurent / Mus/REX/SIPA

Nina Hagen fête ses 60 ans. Ça ne rajeunit pas les fans de la chanteuse punk allemande, qui sera en concert à Paris le 30 mars 2015. Star absolue des années 1980, Nina Hagen n’a jamais arrêté de faire de la musique, n’hésitant pas se frotter à l’opéra, au jazz-cabaret ou aux musiques expérimentales les plus extrêmes.

On connaît tous au moins un de ses tubes qui ont donné à des générations entières l’envie de faire allemand LV2 (et ce bien avant Tokio Hotel). On connaît aussi son destin de jeune berlinoise est-allemande, émigrée à Londres où elle découvre le punk, puis à Berlin-Ouest où elle devient une star du rock déjanté.

La biographie de Nina Hagen recèle pourtant quelques surprises.

1. Sa maman est une star

On a pu s’en rendre compte mardi soir à Berlin lors du concert-anniversaire qu’elle donnait pour ses 60 ans. A la fin du show, Eva-Maria Hagen, 80 ans, est monté sur scène et a fait hurler la salle de rire avec son récit de la conception de Nina Hagen. Actrice et cantatrice, la mère de Nina Hagen a notamment travaillé avec Bertold Brecht.

2. Elle s’est mariée sur une plage de hippies à Ibiza

En 1987, Nina Hagen s’est mariée à un jeune punk de 17 ans surnommé «Iroquois» sur une plage d’Ibiza. L’accès au mariage est payant et Nina Hagen en profite pour faire un discours sur la religion, la politique et la défense des animaux. Le choix de la plage n’est pas anodin, il s’agit d’un lieu de rendez-vous des hippies du monde entier où ont lieu des cérémonies mystiques. Et en plus c’est super joli.

3. Elle a vu des ovnis

Au tout début des années 1980, Nina Hagen voit des ovnis multicolores dans le ciel de Californie. L’expérience l’a profondément marqué même si elle a toujours refusé de s’en servir pour ses chansons. Nina Hagen a raconté dans son autobiographie que cette vision lui avait en revanche indiquée «un chemin de vie».

4. Elle a changé deux fois de religion

Née juive, par son père, mais jamais vraiment pratiquante, Nina Hagen s’est convertie au bouddhisme en 1981. Elle a affermi sa religion au cours de plusieurs voyages en Inde. En 2009, elle se convertit au christianisme, et plus particulièrement au protestantisme. Nina Hagen s’est expliqué sur cette conversion dans un livre intitulé Confessions. Lors de sa fête d’anniversaire de 60 ans, la chanteuse a fait de nombreuses allusions à sa nouvelle religion.