VIDEOS. Julien Doré et Christine & The Queens, roi et reine des Victoires de la musique

RECOMPENSES La 30e édition des Victoires se tenait à Paris, vendredi soir...

L.Be. avec AFP
— 
Christine & The Queens et Julien Doré, récompensés aux Victoires de la musique 2015, le 13 février.
Christine & The Queens et Julien Doré, récompensés aux Victoires de la musique 2015, le 13 février. — PHOTOMONTAGE 20 MINUTES / AFP
  • Julien Doré a battu Johnny Hallyday
  • Christine & The Queen, artiste féminine de l'année, était la révélation 2014
  • Le public a décerné la Victoire de la chanson de l'année à Calogero

Pour leurs 30 ans, les Victoires de la musique ont surtout récompensé de jeunes artistes. Julien Doré, 32 ans, a été plus fort que notre favori Johnny Hallyday. Chez les femmes, c'est Christine & the Queens, 26 ans, qui s'est imposée, sans surprise. Voici le palmarès complet, et les performances du soir en vidéos.

Artiste masculin de l'année: Julien Doré

Révélé par La Nouvelle star, le chanteur de 32 ans vient de publier son premier album live. «Je suis très heureux de vous croiser chaque soir sur scène», a déclaré l'artiste, actuellement en tournée, la voix nouée par l'émotion.



Artiste féminine de l'année: Christine & The Queens 

Elle décroche la récompense la plus prestigieuse. Il ne s'agit pas vraiment une surprise, alors qu'elle avait cinq nominations. Elle a d'aileurs obtenu un second trophée pour le clip de Saint-Claude. «Je voudrais remercier Christine, le personnage que j'ai créé, pour aller un tout petit mieux (...), pour être mal polie, pour être une rough lady (...). Christine vous appartient», a-t-elle déclaré.



Révélation (album): Indila

Voici l'artiste féminine qui a le plus vendu de disques en 2014. Ecoulé à 530.000 exemplaires, Mini World a propulsé la chanteuse parisienne d'origine algérienne en tête des classements, notamment grâce à Dernière danse. Elle entretient un savant mystère autour de son parcours et même son âge, mais le site officiel des Victoires balance sa date de naissance: 25 mars 1979.



Révélation (scène): Benjamin Clementine

Ce Londonien de Paris n'a besoin que d'un piano pour accompagner sa voix puissante, soul et jazzy. Mérité.



Album de chansons de l'année: Alain Souchon & Laurent Voulzy

Complices depuis quarante ans, Souchon et Voulzy ont été récompensés pour leur premier disque en duo, paru à l'automne. «On a fait un groupe un peu tard», a ironisé Laurent Voulzy tandis qu'Alain Souchon confiait le «plaisir d'être adoubé par tout le monde».



Album électro: Ghost Surfer, de Cascadeur

A l'instar de Daft Punk en 2014 aux Grammy Awards, Cascadeur est venu chercher son trophée en gardant sur la tête le casque blanc frappé d'une étoile rouge qu'il porte sur scène depuis ses débuts en 2011. Alexandre Longo, de son vrai nom, a été préféré au DJ globe-trotteur David Guetta et à la Bretonne Yelle.



Album rock: Shake, Shook, Shaken, de The Dø

On apprend ses verbes irréguliers avec ce duo pop-rock composé de Dan Lévy et Olivia B. Merilahti. «Ce nouvel album est plus instinctif, plus ludique, plus lumineux», soulignait Lévy, en septembre.



Album de musiques urbaines: Je suis en vie, d'Akhenaton

Il est bien vivant, Akhenaton. Récompensé pour son album solo, il a interprêté Petit Frère avec le reste de IAM, sur scène.



Album de musiques du monde: Rivière noire (Rivière noire)

Un peu de Brésil, de France et d'Afrique pour cette collaboration dépaysante.



Chanson originale: Un jour au mauvais endroit (Calogero)

Calogero se console avec ce trophée de la chanson originale, avec un refrain qui fait quand même furieusement penser à Abba.



Tournée de l'année: Stromae

L'artiste belge était le grand favori. En 2015, il va passer à la dimension supérieure, notamment avec une performance très attendue au festival Coachella.