Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
POPL'« hymne pour tous les flippés » des Slovènes de Joker Out à l’Eurovision

Eurovision 2023 : Les Slovènes de Joker Out chantent « un hymne pour tous les super flippés »

POP
Jouissant d’une popularité croissante en Slovénie, le groupe indé dit avoir l’impression de « participer aux JO de la musique »
Le groupe Joker Out représente la Slovénie à l'Eurovision 2023.
Le groupe Joker Out représente la Slovénie à l'Eurovision 2023. - Chloe Hashemi / EBU / Eurovision.tv
Fabien Randanne

Fabien Randanne

L'essentiel

  • La finale de l’Eurovision 2023 se tiendra à Liverpool (Royaume-Uni), samedi. Elle sera retransmise en direct sur France 2 dès 21 heures. Jusqu’à la veille du jour J, 20 Minutes vous propose un gros plan quotidien sur un candidat ou une candidate à suivre.
  • Ce jeudi, nous vous présentons le groupe slovène Joker Out qui participe à la deuxième demi-finale retransmise dès 21 heures sur Culturebox (canal 14).
  • Leur chanson s’intitule Carpe Diem. « On veut dire aux gens qu’avec un peu de positivité vous pouvez rendre votre vie, votre journée et celles de quelqu’un meilleures », confie à 20 Minutes le chanteur Bodan.

De notre envoyé spécial à Liverpool (Royaume-Uni)

En anglais, « joker out » signifie « blagueur ». C’est ce que nous rappellent les cinq membres du groupe du même nom lorsqu’on les rencontre à Amsterdam (Pays-Bas), en avril, à l’occasion de Eurovision in Concert. On leur fait remarquer qu’ils trouvent le moindre prétexte pour tourner les choses à la dérision. « On ne s’appelle pas Bad Vibes Out [les mauvaises ondes] », insiste le guitariste Jan Peteh.

Les cinq Slovènes ne se prennent pas au sérieux. Ou pas complètement. Sur les réseaux sociaux, ils documentent depuis des semaines leur aventure eurovisionnesque, n’hésitant pas à transformer en mème la moindre mésaventure : comme ce jour où le chanteur Bojan Cvjetićanin a oublié son bagage à l’hôtel et loupé son avion.


L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies


« On s’amuse beaucoup, on fait la connaissance de plein de monde et on rencontre de nouveaux fans, nous explique Bojan. Mais c’est un rêve pour nous d’aller à l’Eurovision. C’est particulier. Regardez, on répond à vos questions avec un drapeau de la Slovénie devant nous. On participe aux JO de la musique. »

« On nous compare à Maroon 5 »

Créé en 2016, Joker Out jouit d’une popularité croissante dans son pays. Il a été sacré deux années de suite « artiste de l’année » aux Zlata piščal, les Victoires de la musique slovène. Le groupe indé avait déjà envisagé de participer à l’Eurovision l’an passé. « Mais je pense que, comme beaucoup d’autres groupes rock, on redoutait d’être comparés à Maneskin [qui avait remporté le concours l’année précédente], souligne le chanteur. Il n’empêche que, maintenant, on nous compare à Maroon 5. »

Ce que ne font pas les Maroon 5, c’est chanter en slovène. « On aimerait finir par toucher un public international, on ne sait pas si c’est possible en slovène, c’est pour cela qu’on va sortir des titres en anglais », confie le batteur Jure Maček. New Wave, une collaboration avec Elvis Costello est d’ores et déjà disponible…


Pour le moment, la formation se concentre sur sa prestation à l’Eurovision. Le quintette participera à la seconde demi-finale de ce jeudi avec Carpe Diem. « C’est un hymne pour tous les super flippés, ceux qui ont tendance à ruminer et trop réfléchir. On en fait partie, raconte Bojan. On vit dans un monde cruel. Il est très facile de se réveiller en se sentant mal dès le moment que vous allumez votre téléphone et consultez les réseaux sociaux. On veut dire aux gens qu’avec un peu de positivité vous pouvez rendre votre vie, votre journée et celles de quelqu’un meilleures. » Ils ne sont définitivement pas Bad Vibes Out.

Sujets liés