Photographie : La jeunesse punk berlinoise vue par Michael Schmidt au Jeu de Paume à Paris

DIAPORAMA Voici un voyage, en images, dans le Berlin-Ouest des années 1970 et 1980

Olivier Juszczak

— 

Sans titre Waffenruhe [Cessez-le-feu], 1985-87 Lancer le diaporama
Sans titre Waffenruhe [Cessez-le-feu], 1985-87 — Michael Schmidt

Jusqu’au 29 août, le Jeu de paume à Paris accueille une exposition rétrospective de l’œuvre du photographe allemand Michael Schmidt (1945-2014). Né dans un Berlin détruit par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, il a consacré la majeure partie de son travail à sa ville natale. En particulier à Berlin-Ouest, dans les quartier de Kreuzberg et Wedding. Considéré comme l’un des piliers de l’art allemand du XXe siècle, il dresse le portrait d’une jeunesse un peu perdue dans la série Waffenruhe (Cessez-le-feu) en 1987. Voici un voyage, en images, dans le Berlin-Ouest des années 1970 et 1980.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

Voir le diaporama
Retourner en haut de la page