Arles 2018: Les Rencontres de la photographie

Diaporama

Olivier Juszczak
— 
Rencontres de la photographie

Du 2 juillet au 23 septembre 2018 se déroulent les 49e Rencontres de la photographie à Arles (Bouches-du-Rhône). Sur les 35 expositions installées pour l'événement, 20 Minutes vous offre une petite sélection en images. 

Être humain (Palais de l'Archevêché). Photo : William Wegman, Décontracté, 2002. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de Sperone Westwater Gallery. Réalisation : Olivier JUSZCZAK

  • Rencontres de la photographie

    Du 2 juillet au 23 septembre 2018 se déroulent les 49e Rencontres de la photographie à Arles (Bouches-du-Rhône). Sur les 35 expositions installées pour l'événement, 20 Minutes vous offre une petite sélection en images. 

    Être humain (Palais de l'Archevêché). Photo : William Wegman, Décontracté, 2002. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de Sperone Westwater Gallery. Réalisation : Olivier JUSZCZAK

  • Robert Franck

    Robert Frank – Sidelines (Espace Van Gogh)

    L’exposition Sidelines retrace d’une part l’évolution du style expressif de l’artiste et sa recherche sans concession d’une vérité subjective avant 1958, avec des séries de photographies réalisées dans son pays natal, en Europe et en Amérique du Sud. De l’autre, elle met l’accent sur des photographies quasi inconnues jusqu’à présent, réalisées dans les années 1950 alors que Robert Frank voyageait à travers les Etats-Unis pour son projet Les Américains

    Photo : Robert Frank, Arrêt de bus, Detroit, 1955. Collection Fotostiftung Schweiz, Winterthour. Don de l’artiste.

  • Raymond Depardon/Magnum Photos

    Depardon USA, 1968-1999 (Espace Van Gogh)

    Pour la première fois, l'exposition Depardon USA, 1968-1999, présentée aux Rencontres d'Arles, rassemble le travaille du photographe aux Etats-Unis en 76 clichés, parmi lesquels de nombreux inédits.

    Photo : Raymond Depardon, Manhattan, New York, 1981.

  • Paul Graham

    La Blancheur de la baleine (Eglise des frères prêcheurs)

    La Blancheur de la baleine rassemble trois séries de travaux réalisés aux Etats-Unis entre 1998 et 2011 : Nuit américaine(1998–2002), un scintillement de possibilité (2004–2006) et Le Présent (2009-2011). 

    Photo : Paul Graham, La Nouvelle-Orléans, série a shimmer of possibility [un scintillement de possibilités],  2003-2006.

  • Laura Henno/La galerie Les Filles du Calvaire

    Rédemption (Commanderie Sainte-Luce)

    Laura Henno s’est immergée dans la cité perdue de Slab City au cœur du désert de Californie.

    Photo : Laura Henno, Revon et Michael, Slab City (Etats-Unis), 2017.

  • Service de la mémoire et des Affaires culturelles

    1968, quelle histoire ! (Croisière)

    Afin de comprendre comment le pays a basculé dans la plus grande grève générale que le pays ait connu jusqu’alors, des photographies, documents, livres et affiches montrent le contexte social, culturel et politique de cette année 1968.

    Photo : Manifestation du 6 mai 1968. Reportages sur les barricades construites par les étudiants.

  • The Train : Le dernier voyage de Robert F. Kennedy (Atelier des forges)

    Le 8 juin 1968, trois jours après l’assassinat de Robert F. Kennedy, son corps était transporté dans un train funéraire de New York à Washington. The Train se penche sur cet événement historique à travers trois travaux distincts (prises de vue du trains, amateurs à l'extérieur, et un film)

    Photo : Philippe Parreno, 8 juin 1968, 2009 (photogramme).

  • Cristina de Middel & Bruno Morais

    Minuit à la croisée des chemins (Croisière)

    Avec Minuit à la croisée des chemins, Cristina de Middel et Bruno Morais nous entraînent dans l’univers d’Ésù, la force dynamique qui dirige tous les mouvements de la vie. Un voyage au plus profond de la spiritualité africaine. 

    Photo : Cristina de Middel & Bruno Morais, Sans titre, de la série Minuit à la croisée des chemins.  Benin, 2016. 

  • Avec l’aimable autorisation de Grozny : Neuf villes.

    Grozny, neuf villes (Monoprix)

    Le projet documentaire Grozny, neuf villes dévoile la réalité de la vie complexe de la capitale tchétchène.

    Photo : Des femmes de ménage nettoient le sang des escaliers du Parlement à Grozny, après que quatre kamikazes se sont fait exploser le 19 octobre 2010, provoquant la mort de trois autres personnes.

  • Avec l’aimable autorisation de l’artiste

    Yo soy Fidel (Monoprix)

    Yo soy Fidel suit pendant plusieurs jours le cortège funèbre de Fidel Castro, l’ancien révolutionnaire et chef d’Etat cubain, à la fin de l’année 2016. Michael Christopher Brown s’est penché depuis la fenêtre de sa voiture, côté passager, pour photographier les Cubains massés le long des routes.

    Photo : Michael Christopher Brown, Cuba, 29 Novembre-4 Décembre 2016. Avec l’aimable autorisation de l’artiste [pour toutes les photographies].

  • Avec l’aimable autorisation de l’artiste

    Lee McQueen – Les Inachevés (Atelier des forges)

    Ann Ray a rencontré Lee McQueen en 1996 alors qu’il venait d’être nommé directeur artistique de Givenchy.  Ils vont rester liés pendant treize ans jusqu'à la mort du créateur. L’exposition Les Inachevés – Lee McQueen propose une plongée dans l’univers de celui que l’on a longtemps considéré comme l’enfant terrible de la mode, mais qui était surtout un poète visionnaire et un talentueux homme d'images.

    Photo : Ann Ray, I give you my soul.

  • Baptiste Rabichon/Résidence BMW.

    En ville (Cloître Saint-Trophisme)

    Lauréat de la Résidence BMW 2017 à Gobelins, Baptiste Rabichon propose une pratique de la photographie qui redonne un sens à l’idée d’une matière porteuse de contenu. Son travail est un ensemble de sensations et d’impressions. 

    Photo : Baptiste Rabichon, 20 rue de l’Yvette, 2017.

  • 1978-1979 Jane Evelyn Atwood

    Espace public (Croisière)

    À vingt ans d’écart, Jane Evelyn Atwood et Joan Colom captent les pulsions urbaines de deux quartiers mythiques autant qu’interlopes de Paris et Barcelone, cœurs battants de ces métropoles européennes, hauts lieux de la prostitution mais aussi destinations touristiques - le Pigalle de la fin des années 1970 et le Barrio Chino des années 1990-2000.

    Photo : Atwood : Pigalle, Paris, France, 1978-1979.

  • Todd Hido

    La Lumière sombre (Palais de Luppé)

    Le photographe poursuit dans cette nouvelle série réalisée à San Francisco, sa quête intime et personnelle d’un autre visage de l’Amérique, réactivant sous un nouveau jour son obsession pour le portrait, les visages féminins, les postures et les regards. 

    Photo : Todd Hido, Sans titre, #11817-8344, série La Lumière sombre, 2017.

Retourner en haut de la page