En Russie, la communauté gay dénonce le soutien «insuffisant» de Madonna

CULTURE La chanteuse est en concert ce jeudi soir à Saint-Pétersbourg...

A.L

— 

Madonna, le 12 avril 2012. 
Madonna, le 12 avril 2012.  — Marie Havens/AP/SIPA

Madonna doit se produire ce soir à Saint-Pétersbourg, dans le cadre de sa tournée mondiale. Mais elle devrait avoir un comité d’accueil moins groupie que d’habitude. Des militants de la cause homosexuelle en Russie ont annoncé qu’ils allaient manifester pour dénoncer le soutien «insuffisant» de la star.

Celle-ci aurait dû annuler ses dates en Russie pour protester contre une loi jugée homophobe entrée en vigueur en février dernier, estiment-ils. La loi en question punit toute «promotion» de l’homosexualité et est vivement critiquée pour l’amalgame qu’elle fait entre homosexualité et pédophilie.

Madonna a pourtant promis de parler en leur faveur ce soir. Pas suffisant au goût de la communauté gay. «Si on se présente comme un défenseur des droits de l'Homme, il faut faire quelque chose de plus sérieux» que simplement «quelques mots en faveur des homosexuels entre deux chansons pendant un concert» a déclaré à l'AFP un leader local de l'organisation Gay Russia Iouri Gavrikov.

Un appel au boycott des concerts du 7 août à Moscou et de ce 9 août à Saint-Pétersbourg avait été lancé il y a plusieurs mois.

Les spectateurs s’exposeraient à un danger

Avant le concert du 7 août, l'ambassade des Etats-Unis à Moscou avait averti ses concitoyens qui comptaient aller aux concerts de la star en Russie qu'ils s'exposaient à un danger. Un homme qui proteste contre la venue de Madonna menacerait de blesser les spectateurs lors du concert, d’après TMZ. Selon le site d’actualités people, la star ne compte pas annuler le show de ce soir pour autant, confie un membre de l’équipe de Madonna.