Samba ou aria, notre sélection de tubes de saison

©2006 20 minutes

— 

Pour accompagner promenade champêtre ou farniente sur la plage, voici les quatre chansons que les chroniqueurs Musique de 20 Minutes emporteront dans leurs valises cet été.

n Mas Que Nada, extrait de l'album Timeless, de Sergio Mendes (1) C'est « la » chanson brésilienne par excellence. La musique de Mas Que Nada est sûrement la première qui vient à l'esprit quand on évoque la samba. Ce tube de Jorge Ben s'est offert une nouvelle jeunesse, trente ans après sa création, par l'entremise de Sergio Mendes. Avec le rappeur Will I Am des Black Eyed Peas au micro, il combine flow hip-hop et rythmes électrisants de bossa-nova. Une riche idée, assurément.

n Here, There and Everywhere, extrait de l'album La Septième Vague, de Laurent Voulzy (2) « Couché dans le foin je chante ce petit air pour toi, la, la, la... » Qu'il est bon d'entendre Laurent Voulzy souffler avec légèreté ces mots caressants qui introduisent sa reprise des Beatles. Bijou mélodique, c'est la ballade idéale à écouter cet été au coucher du soleil. Laissez-vous porter par cette onde sensuelle et romantique.

n Woman, extrait de l'album éponyme de Wolfmother (3) Ce sera l'antidote au slow de l'été. Woman, du trio australien Wolfmother est une décharge d'adrénaline jubilatoire qui semble née d'une collaboration entre Led Zeppelin et Black Sabbath. Avec riffs incandescents, déferlante de décibels et paroles simples mais lourdes de double sens : « C'est une femme / tu vois ce que je veux dire. » A écouter en jouant de sa guitare imaginaire.

n An irdische Schätze das Herze zu hängen, aria de Bach extraite de Cantatas Gardiner nº 19 (4) Un tube doit avoir cette allégresse rythmée, avec quelques éclats pour que passe une inquiétude et que renaisse la vigueur initiale. Certes, cette aria extraite de la cantate BWW 26 n'incite pas à la gaudriole, mais elle est très dansante et entêtante. Surtout dans cette nouvelle version. Alors, M. Bach, faire un tube à 256 ans, est-ce bien raisonnable ?