Vienne, arène pour vieux fauves du jazz

©2006 20 minutes

— 

La 26e édition du festival "Jazz à Vienne" se tiendra du 29 juin au 13 juillet et rendra hommage aux artistes de la Nouvelle-Orléans (Etats-Unis), parmi les grands noms du jazz et du blues à l'affiche comme George Benson, Bettye Lavette ou Sonny Rollins.
La 26e édition du festival "Jazz à Vienne" se tiendra du 29 juin au 13 juillet et rendra hommage aux artistes de la Nouvelle-Orléans (Etats-Unis), parmi les grands noms du jazz et du blues à l'affiche comme George Benson, Bettye Lavette ou Sonny Rollins. — Pascal Guyot AFP/Archives

Le saxophoniste Sonny Rollins est arrivé deux jours en avance pour ouvrir, ce soir, la 26 édition du festival Jazz à Vienne.« Il aime prendre son temps, tout préparer avec minutie, explique Jean-Paul Boutellier, président du festival. Il a un grand respect du public et met un point d'honneur à arriver en forme, pour livrer un concert d'exception. » Sonny Rollins, 76 ans, n'a pourtant pas été épargné par les malheurs ces derniers temps. Eprouvé par les attentats du 11 Septembre dont il a été témoin, il a perdu sa femme l'année dernière. « C'est un personnage très sensible. Mais sur scène, et malgré son âge, c'est un toréador. Reste à savoir si son saxophone fera office de taureau ou de muleta... »

A Vienne, Sonny Rollins retrouvera, entre autres têtes d'affiche, le vétéran Yusef Lateef avec les frères Belmondo et le ministre brésilien Gilberto Gil. Outre cette programmation quatre étoiles, Vienne joue aussi la carte de festival école où les jeunes musiciens peuvent rencontrer leurs idoles, et vice versa. « Wynton Marsalis adore s'attarder sur les scènes secondaires, explique Jean-Paul Boutellier. Il aime sentir que sa musique est bien vivante. »

Benjamin Chapon