La raison des plus faibles

©2006 20 minutes

— 

Aucun sentiment de « déjà lu » dans ce livre court et intense sur un journaliste en fuite qui échoue au Guatemala, où l'Eglise lui propose de réviser un énorme rapport sur le génocide perpétré par l'armée contre les Indiens. La paranoïa est au bout de la peur et semble tout imprégner dans ce pays décimé par la violence. Le narrateur, sans nom et catalyse cette ambiance chaude, malsaine. Le rire sauve de l'angoisse une histoire racontée en un monologue de phrases longues, qui dévalent les lignes, à bout de souffle. K. P.

Déraison, de Horacio Castellanos Moya (éd. Les Allusifs).