Vente record à New York: Une toile de Rothko adjugée 87 millions de dollars

A.L.

— 

L'œuvre contemporaine la plus chère au monde est un Rothko. «Orange, Red, Yellow», une toile du peintre expressionniste abstrait américain Mark Rothko  a été vendue mardi 86,9 millions de dollars (67 millions d'euros) chez Christie’s à New York. Un triptyque de Francis Bacon vendu 86,3 millions de dollars détenait jusqu’ici le record.

La vente des œuvres de Gerhard Richter, Jackson Pollock, Yves Klein et Alexandre Calder confirme «que la demande est insatiable et qu’il y a un très profond intérêt», a confié Koji Inoun, chargé de cette vente, à Reuters. Au total, la vente a rapporté 388,5 millions de dollars.  Bien au-delà des espérances des commissaires-priseurs.

>> Découvrez notre diaporama «Ventes d’art: Ces oeuvres qui décrochent des records»