Mais qu'est-ce qu'il est c... !

— 

Un maître stupide, ça ose tout.
Un maître stupide, ça ose tout. — KAI PFAFFENBACH/REUTERS

Bête, stupide, imbécile, crétin : synonymes ? Pas tout à fait. Dans Les Lois fondamentales de la stupidité humaine, Cipolla permet de déjouer cette « force obscure » qu'est la stupidité et donner une définition simple à ceux dont on se moque, et qu'on est pourtant tous tour à tour. Pour l'auteur, le « potentiel dévastateur » des stupides dépend de deux facteurs. L'un est génétique : certains appartiennent ainsi par naissance à « l'élite de leur groupe » (les veinards). L'autre est lié à la position de pouvoir dans la société. « Certains stupides ne causent en général que des pertes limitées, alors que d'autres réussissent à infliger des dommages épouvantables à une communauté, voire un société tout entière », relève cet historien de l'économie, enseignant à Berkeley qui mettra en pratique les grands systèmes de sa matière maîtresse pour tirer cinq lois fondamentales. Une pure poilade intelligente, avec schémas, abscisses et ordonnées !

Karine Papillaud