Astérix voterait Dupont-Aignan et Batman Marine Le Pen

POLITIQUE-FICTION Si les icônes de la pop culture étaient militants...

Benjamin Chapon

— 

E.T. adhère au programme spatial ambitieux de Jacques Cheminade, Super Mario, le plombier, est sensible à la défense de la cause ouvrière.
E.T. adhère au programme spatial ambitieux de Jacques Cheminade, Super Mario, le plombier, est sensible à la défense de la cause ouvrière. — CB2 / ZOB / WENN / SIPAA. WERBER / SIPA

Et si les personnages de la pop culture pouvaient voter? Superman, étranger en situation irrégulière, serait privé d'isoloir et selon Tintin est-il de gauche?, ce dernier voterait blanc. Et les autres?

L'éponge verte

Bob l'éponge, vilipendé par la droite américaine pour avoir soutenu la théorie sur le réchauffement climatique, militerait pour Eva Joly.

Catwoman blonde

Si Marine Le Pen se présentait à la mairie de Gotham City, elle aurait la voix de Batman. Adepte de la tolérance zéro, l'homme chauve-souris conspue de plus la corruption des élites. Tout comme l'un des plus fameux dessinateurs de Batman, le néo-conservateur Frank Miller.

La guerre de la deuxième étoile

La Princesse Leïa luttait pour une démocratie légitimiste. «Les rebelles sont à la fois antisystème et prosystème», analysait John Dowell, président des fans républicains de Star Wars. En France, elle voterait donc Sarkozy.

Révolution à Springfield

Pour Matt Groening, son créateur, «Marge Simpson, éprise de justice sociale, aurait voté Obama parce qu'il est beau parleur.» Si elle était française, Marge choisirait donc Jean-Luc Mélenchon.

Un bon tuyau électoral

A la demande de 20 Minutes, le fan-club de Super Mario a choisi Philippe Poutou pour candidat du plombier italien, «parce qu'il soutient les ouvriers».

Les bleus pour le rouge

Comme l'a démontré Antoine Bueno dans Le Petit Livre Bleu, les Schtroumpfs ont mis en place une société collectiviste avec le Grand Schtroumpf pour incarnation, parabolique, de la dictature prolétarienne. Les petits hommes bleus voteraient Nathalie Arthaud.

Programme extra-terrien

E.T., dans son désir de «téléphone maison» serait sensible au programme spatial ambitieux de Jacques Cheminade.

Une campagne à petit trot

Entre propriétaire terrien et éleveurs de chevaux, on se comprend. Austérité mise à part, tout rapproche François Bayrou et le prince charmant.

Des Gaulois gaullistes

«Astérix, c'est l'archétype français, pour Florent Mignon, journaliste politique à La Libre Belgique. Son côté cocardier le rapproche de la droite que veut incarner Nicolas Dupont-Aignan

Entre petits scarabées

Naruto, héros du manga éponyme et petit blagueur que personne ne prenait au sérieux et qui a fini grand ninja, pourrait être séduit par la trajectoire politique de François Hollande.

Le RPR avait osé une affiche avec une image des Gaulois d'Astérix se bagarrant. Le dessinateur, Uderzo, n'avait pas apprécié du tout. Depuis, les politiques évitent de récupérer les icônes pop. Pour cet article, il y a ceux qui ont refusé de répondre. Ceux qui balancent sur l'adversaire: «Bayrou, il a un côté Gaston Lagaffe, non?» Ceux que ça énerve. «La politique, c'est sérieux, nous renvoie un responsable d'Europe Ecologie. Bob l'éponge… Et pourquoi pas Barbapapa !» Pour établir ces votes fictifs, 20 Minutes s'est donc appuyé sur les militants, les fan-clubs, les experts BD… L'une des sources d'inspiration principale aura été l'excellent livre Tintin est-il de gauche? (Editions de l'Opportun) d'Isabelle Fringuet-Paturle et Jérémy Patinier