Christian Caujolle : « Une alternative aux hypermarchés de la photo »

©2006 20 minutes

— 

Interview de Christian Caujolle, fondateur et directeur artistique de VU.

De quoi êtes-vous le plus fier après vingt ans d'existence ?

D'être resté indépendant sans avoir cédé sur la singularité de nos images. VU se veut une alternative aux hypermarchés de la photo dont les images sont trop souvent interchangeables.

Comment définiriez-vous l'identité visuelle de l'agence ?

Elle n'a pas de style propre mais s'efforce plutôt de refléter la photo dans sa diversité.

Comment se répartissent les activités de VU aujourd'hui ?

La presse représente 45 % du chiffre d'affaire. L'activité « galerie », secteur en nette progression, compte désormais pour un tiers.

Pourquoi certains de vos photographes n'ont pas accès à la galerie ?

Je préférerais pouvoir en exposer plus, mais leur nombre est forcément limité si l'on veut montrer leur travail régulièrement. Je comprends que ça puisse engendrer des frustrations. Moi-même, ça me frustre.

Recueilli par M. H.