L'acteur Gérard Rinaldi est mort

CULTURE Le comédien et chanteur, qui s'était fait connaître avec Les Charlots, s'est éteint ce vendredi à l'âge de 69 ans, selon «Le Parisien»...

A.G.
— 
Gérard Rinaldi dans le film "Le Grand Bazar" de Claude Zidi (1973).
Gérard Rinaldi dans le film "Le Grand Bazar" de Claude Zidi (1973). — DDP IMAGES FILMFOTOS/SIPA

Gérard Rinaldi, qui s’était fait connaître avec le groupe humoristique Les Charlots, est décédé ce vendredi d’une longue maladie à l’hôpital de Briis-sous-forges (Essonne), selon les informations du Parisien. L’artiste français d’origine italienne était âgé de 69 ans.

Avant sa carrière au cinéma avec Les Charlots, qui a débuté dans les années 1970, Gérard Rinaldi faisait partie du groupe de musique Les Problèmes, avec Antoine. Mais c’est avec Les Charlots qu’il devient populaire.

Avec le groupe humoristique, il a joué dans une vingtaine de films jusqu’en 2002 (La Grande Java, Les Bidasses en folie, Les Charlots font l’Espagne, Le Grand Bazar, Les Quatre Charlots mousquetaires…). Leur humour potache et la parodie font le succès Les Charlots.

«C'est un grand pan de ma vie qui s'écroule»

Gérard Rinaldi était également connu pour son rôle à la télévision dans la série «Marc et Sophie», entre 1987 et 1991. Le comédien a également prêté sa voix pour le doublage de programmes télévisés tels que «NCIS: Enquêtes spéciales» ou «New York Police Blues». Il double aussi des personnages de Disney (Dingo, Grincheux, Big Ben), et plusieurs protagonistes des «Simpson» comme Monsieur Burns et Krusty le Clown.

A la suite de l'annonce de son décès, Julie Arnold, sa partenaire dans «Marc et Sophie», a réagi sur les ondes de RTL: «Pour moi c'est vraiment l'incarnation de l'acteur parfait. Dans tout ce qui touche, il est brillant et en même temps, il est avec les gens toujours disponible, toujours à l'écoute, c'était étonnant. C'est un grand pan de ma vie qui s'écroule… C'était une aventure incroyable. On était ensemble tous les jours, et après encore plus puisqu'on jouait ensemble à La Michodière. C'était un être exceptionnel, une très très belle âme.»

 Extrait du film Les quatre Charlots mousquetaires (1974)

Les Charlots contre Dracula (1980)

«Marc et Sophie» (générique) (1987-1991)

Chanson des Charlots, «Paulette, la reine des paupiettes»