Whoopi Goldberg retourne à confesse pour « sister act »

À New York, Benjamin Chapon

— 

La Mère Supérieure (Carolee Carmello) et Deloris (Patina Miller) à Brodway.
La Mère Supérieure (Carolee Carmello) et Deloris (Patina Miller) à Brodway. — J. MARCUS

Plus jeune et disco, mais pas moins hilarante. La Deloris, qu'interprète Patina Miller dans l'adaptation à Broadway du film Sister Act, plaît énormément à sa créatrice, Whoopi Goldberg. La comédienne a supervisé l'adaptation et a hâte de découvrir la version française au théâtre Mogador en septembre* : « Les Français ont une tradition de la comédie musicale. Piaf, Barbara, c'est de l'émotion forte en musique. Et vous avez inventé le cabaret ! »

Self Fun Woman
Comment sera la Deloris française ? En tout cas, Whoopi Goldberg lui donnera le même conseil qu'à Patina Miller : « Etre elle-même, ne pas m'imiter. Je dis ça sans ego. Le maître mot de ce show, c'est le fun. Il faut que les comédiens s'amusent pour que le public s'amuse. » Et ça devrait être le cas. Décors éblouissants, chansons et chorégraphies entraînantes… Sister Act est un show typique de Broadway avec humour et leçon de vie sur l'estime de soi et des autres.
Tout comme son personnage, Whoopi Goldberg galérait un peu à Broadway, quand un réalisateur lui proposa le rôle de sa vie. « Bien sûr, Broadway, c'était dur. Je ne pourrais pas le refaire aujourd'hui. Mais, j'ai adoré ça. Honnêtement, Sister Act m'a surtout été utile financièrement. Comme artiste, j'étais épanouie. » D'Hollywood, l'actrice garde un souvenir plus mitigé. « Le music-hall est mille fois plus excitant, vous pouvez sentir les acteurs… au sens propre ! »