« Alcatraz » du fantastique sous contrôle policier

— 

Jonathan Coyne, alias Edwin James.
Jonathan Coyne, alias Edwin James. — WARNER BROS

Les fans de « Lost » et de « Fringe » peuvent se réjouir : la nouvelle création de J.J. Abrams est arrivée. « Alcatraz », disponible dès ce mardi sur MyTF1 VOD, raconte l'histoire d'ex-prisonniers de la célèbre prison américaine, disparus lors de la fermeture en 1963. Ils reviennent, cinquante ans après, mais leurs visages sont identiques : ils n'ont pas vieilli. Deux enquêteurs doivent élucider le mystère… On retrouve l'univers codé de J.J. Abrams, son tropisme insulaire et l'acteur Jorge García. Mais « la série n'est pas exactement fantastique », juge Capucine Lallemand, conseillère artistique aux acquisitions, responsable des séries chez TF1. « Elle est plus axée sur le policier. » Après un âge d'or de la série fantastique, ABC a annulé son remake de « V », NBC a renoncé à poursuivre « The Event », Fox concède que « Fringe » fait perdre de l'argent…La série fantastique est-elle dans l'impasse ? « Cela s'adresse parfois à un public trop restreint pour les grandes chaînes, surtout le fantastique très feuilletonnant », juge Capucine Lallemand. Le genre cartonne davantage sur le câble. « Il reste très porteur et intrigant, mais pour les grandes chaînes comme TF1, il faut du fantastique accessible. Nous, sur TF1, on aime le policier classique carré, bouclé. On ne va pas aller dans le fantastique pur. “Alcatraz”, qui mêle le fantastique et le policier, est parfait pour nous. » Bien mélangé, c'est emballé !Charlotte Pudlowski