BD : récit vibrant et véridique d'un combat contre le sida

©2006 20 minutes
— 

Pedro & moi (Editions Çà et là) est de ces rares récits à la lecture desquels on contient difficilement ses larmes. Parce que le dénouement de cette BD réalisée par l'Américain Judd Winick se révèle tragique, mais surtout parce qu'elle est tirée d'une histoire absolument authentique. En 1994, Winick est sélectionné pour participer au « Real World San Francisco », un reality-show qui fait cohabiter sept jeunes durant six mois. Il s'y lie d'amitié avec Pedro Zamora, un concurrent homosexuel et séropositif qui utilise l'émission pour sensibiliser le public américain aux problèmes de prévention et de lutte contre le sida.

Sur 192 pages en noir et blanc, on passe d'un sentiment de simple curiosité à une émotion littéralement suffocante. L'amitié qui lie les deux héros est si dignement décrite qu'on en vient à la jalouser, et l'engagement militant de Pedro, pourtant en plein déclin physique, force l'admiration. On ne saurait reprocher à cette sublime BD, qui ne cède jamais à la mièvrerie, qu'un dessin un peu hésitant, aux proportions parfois hasardeuses. Un travers dont on fait finalement peu de cas devant la force de l'hommage rendu. Signalons enfin, pour convaincre les indécis, qu'un euro sera reversé au Sidaction pour chaque exemplaire de Pedro & moi vendu.

Olivier Mimran