Décès du cinéaste Henri Duparc

©2006 20 minutes

— 

C'est l'une des figures emblématiques du cinéma ivoirien qui s'est éteinte mardi. Henri Duparc, 64 ans, avait rencontré un fort succès dans son pays d'adoption, la Côte-d'Ivoire, avant de s'exporter hors des frontières. Il a décroché de nombreuses récompenses parmi lesquelles le prix de l'Ocam (Organisation commune africaine et malgache) pour son film Abusuan (1973), ou encore le grand prix et le prix de la critique du Festival du film d'humour de Chamrousse pour Bal poussière (1978). Son influence est telle que son film Rue Princesse (1993) a donné son nom à la rue la plus chaude d'Abidjan.

D. M.