Culture

Le musée d'Orsay rouvre ses portes après six jours de grève

Le musée d'Orsay, l'un des plus visités de Paris, a rouvert ses portes jeudi en fin de matinée après six jours de fermeture due à une grève du personnel pour des questions d'effectifs, a-t-on appris auprès de la direction. La grève a coûté selon ce dernier plus de 50.000 euros par jour de manque à gagner sur la seule billetterie. La librairie et le café du musée sont aussi restés fermés.

Les grévistes réclamaient l'embauche de 20 personnes afin de compenser 34 départs constatés ces dernières années dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) mise en place par le gouvernement. Au terme de l'accord conclu avec les syndicats en lien avec le ministère de la Culture, cinq agents supplémentaires vont arriver le 1er novembre et huit autres, issus du concours ad hoc, sont annoncés pour le 1er janvier 2012. Des négociations, portant notamment sur les conditions de travail, devraient se poursuivre dans les semaines qui viennent.

Le mouvement de grève avait commencé jeudi dernier, jour de l'inauguration prévue, dans le «temple des impressionnistes», de quelque 2.000 m2 de salles d'exposition supplémentaires ayant nécessité 18 mois de travaux pour un coût de 20 millions d'euros.