Coldplay joue l'autodérision... pour mieux se faire aimer?

MUSIQUE Deux jours après la sortie de leur dernier opus «Mylo Xyloto», les quatre Britanniques ont donné une conférence de presse aux allures de stand-up à Madrid, juste avant de se préparer à faire le show dans les arènes de la ville ce mercredi soir...

Anaëlle Grondin, en Espagne

— 

Le groupe britannique Coldplay présentait à Madrid (Espagne) son cinquième album, Mylo Xyloto, le 26 octobre 2011.
Le groupe britannique Coldplay présentait à Madrid (Espagne) son cinquième album, Mylo Xyloto, le 26 octobre 2011. — 20 Minutes / A. Grondin

De notre envoyée spéciale en Espagne

Si un jour Chris Martin décidait que Coldplay n’avait plus de raison d’être, il n’aurait pas trop de mal à se reconvertir en comique. Avant le concert qu’ils ont prévu de donner ce mercredi soir à Madrid,  le chanteur et musicien accompagné de ses trois acolytes a accepté de parler à la presse de «Mylo Xyloto», cinquième album du groupe fraîchement arrivé dans les bacs en Europe… avec un humour qui en a surpris plus d’un. Quelqu’un aurait-il lancé le défi à Chris Martin de faire rire l’audience pendant quarante minutes, à défaut de faire l’unanimité avec le dernier opus qui se veut «expérimental» et tranche avec les précédents?

La seule réponse vraiment sérieuse de la part du groupe a été celle concernant la signification de «Xylo Myloto» et le concept de l’album: «Ce sont des mots qu’on a inventés de toute pièce. Ils ne veulent rien dire. C’est à l’image de notre dernier album. On a essayé de créer quelque chose de neuf, en partant de rien. Un nouvel univers. Sur la pochette, on voit des graffitis, comme ceux que l’on a pu voir pendant nos tournées entre les aéroports et nos hôtels. Mylo Xyloto c’est un peu comme notre «blaze»  en fait», a expliqué Chris Martin, avant d’ajouter que l’album était «une histoire entre deux personnages qui trouvent l’amour et le bonheur ensemble», et qu’il avait choisi ce thème car il voyait déjà «trop de choses négatives» dans la vraie vie comme les catastrophes naturelles…

«J’écris des paroles merdiques qui finalement deviennent trèèès merdiques»

Puis pirouette du groupe. A partir du moment où l’on évoque son duo avec Rihanna («Princess of China»), Coldplay se lâche… pour éviter de se plier à un exercice fastidieux peut-être? Une attitude en tout cas à l’opposé de l’esprit du groupe sur scène, dont la mollesse et la mélancolie sont souvent reprochées. «Vous dites que vous aviez un peu peur de proposer une chanson à Rihanna…» pas le temps de terminer la phrase, Chris Martin attaque: «Vous ne seriez pas impressionné, vous? Rihanna! On est tellement fans», une pointe d’humilité dans la voix (mais pas trop quand même). OK, si Chris lance une offensive, on peut commencer. Dans la salle, un Espagnol prend le risque le premier: «On dit souvent que vous écrivez des paroles merdiques…». Ca c’est dit. «En fait j’essaye de faire passer le message le plus sincère possible. Je veux que les paroles soient vraies… Du coup j’écris des paroles merdiques qui finalement deviennent trèèès merdiques», rigole-t-il, suivi par la salle. «Si les gens n’aiment pas Coldplay, je peux vivre avec. Si vous n’aimez pas ma façon de chanter, écoutez autre chose. De mon côté je trouve ça génial d’avoir encore une place dans l’industrie musicale aujourd’hui».

«Oh mon dieu, mon égo vient de se briser!»

Envolées, les paroles hésitantes de Chris Martin, d’ordinaire peu confiant, relayées ces dernières semaines par les médias anglo-saxons. D’ailleurs, beaucoup y voient de la fausse modestie, et il le sait. Après qu’un journaliste laisse accidentellement tomber son verre dans un fracas assourdissant, le chanteur lance un: «Oh mon dieu, mon égo vient de se briser!». Rire général. Encore.  Soit Chris Martin est doté d’un sens de l’autodérision incroyable, soit il s’est braqué. D’ailleurs, le groupe ne prend plus rien au sérieux. Son souvenir préféré pendant l’enregistrement de l’album? «On a découvert un gâteau au chocolat incroyable et qui ne fait pas grossir…», commence Chris Martin. D’accord, mais quel rapport avec la musique et «Mylo Xyloto»? 

Quoi qu’il en soit, excellente nouvelle pour les fans du groupe. Ce cinquième opus ne sera pas le dernier. C’est Will Champion, le batteur, qui l’affirme, en précisant: «On dit qu’on fait une pause dès qu’on sort un album… mais à chaque fois on se retrouve en studios la semaine d’après!».  Les inconditionnels peuvent lâcher un grand «ouf».

Le concert que Coldplay donnera ce mercredi soir à 22 heures dans les arènes de Madrid (le premier de la tournée en Europe), sera exceptionnellement filmé par le cinéaste  Anton Corbijn et retransmis en direct sur la chaîne YouTube du groupe. Il sera possible d’avoir accès au live pendant 48 heures après la performance des Britanniques sur la scène espagnole.