Culture

Skylanders, du plastique à l'écran

Ceci n'est pas un jeu, mais un « jouet vidéo ». Skylanders se joue avec des figurines réelles qui prennent vie à l'écran. On pose son personnage, codé numériquement, sur un socle reli&...

Ceci n'est pas un jeu, mais un « jouet vidéo ». Skylanders se joue avec des figurines réelles qui prennent vie à l'écran. On pose son personnage, codé numériquement, sur un socle relié à sa console de jeu et en route pour l'aventure. Le concept, original, fait partie du scénario : ces créatures auraient été figées sous la forme de statuettes par un maléfice et vous seul, maître du portail, saurez utiliser leurs pouvoirs pour sauver le monde ! Malin ! Avec une telle histoire imaginée par les scénaristes de Toy Story et des personnages dessinés par les créateurs de Shrek, la société Activision a mis le paquet pour rendre Skylanders attractif pour les 6-12 ans. Au point de voir ces créatures envahir les cours de récré ? A 70 € le jeu (et 10 € la figurine supplémentaire), la réponse attendra les fêtes de Noël.Stéphane Leblanc