Les dragons : à la rencontre d'un mythe qui a du souffle

©2006 20 minutes

— 

L'exposition « Dragons, entre science et fiction » s'est installée au Muséum d'histoire naturelle. « Le sujet peut sembler atypique dans ces lieux car les dragons n'ont pas existé, reconnaît Anne-Camille Bouillié, assistante de conception de l'exposition. Mais les liens entre l'histoire culturelle des dragons et l'histoire des sciences ont toujours été très étroits et l'exposition ne laisse jamais entendre que le mythe a été une réalité. » N'en déplaise à Aristote ou Marco Polo, convaincus du contraire.

Le Muséum a ainsi privilégié une approche naturaliste. Quelque 150 objets usuels ou décoratifs et autres documents historiques ou ethnographiques issus du monde entier montrent que les dragons sont des symboles de pouvoir, de peur ou de protection pour toutes les civilisations. L'exposition se termine sur l'évocation des « dragons » de la nature, que sont le varan, le lézard à collerette et certaines espèces d'hippocampes. Les genres et les époques se mélangent dans une scénographie somptueuse et raffinée, entre théâtre d'ombre, jeux d'air et projection de films. Une exposition très riche, à prolonger avec un site internet particulièrement réussi : www.mnhn.fr/dragons

Karine Papillaud

Au Muséum d'histoire naturelle de Paris (5e),

Grande Galerie de l'évolution, jusqu'au 6 novembre.