Adonis était le favori pour le Nobel de Littérature

CULTURE Le nom du lauréat a été dévoilé à 13H à Stockholm...

Charlotte Pudlowski

— 

UPDATE Ce n'est finalement pas Adonis, qui a été récompensé pour son oeuvre par l'Académie de Suède, mais le poète suédois Tomas Tranströmer.

Ali Ahmad Said Asbar de son vrai nom, Adonis a choisi pour pseudonyme le nom d’un fils de roi et amant d’Aphrodite. C’est donc sous ce nom grec qu’est connu le poète syrien favori du prix Nobel de littérature 2011.

Agé de 81 ans –âge honorable pour le Nobel, Adonis est né syrien, mais libanais d’adoption, depuis qu’il s’est installé à Beyrouth en 1961. Dans le premier pays, il a connu la résistance politique à la dictature en place, dans le second, il a connu la guerre. Son œuvre est empreinte de ces deux expériences.

Considéré comme l'un des plus grands poètes arabes vivants, il a reçu le 28 août dernier le prestigieux prix Goethe. Et l’actualité internationale de 2011, mettant la culture arabe sur le devant de la scène, le donne favori pour le Nobel de Littérature 2011. L’un des directeurs de Ladbrokes, célèbre plateforme de paris a déclaré: «Je pense que c’est vraiment l’année de la poésie, et sans le moindre doute, le choix politiquement correcte serait Adonis». Sans compter qu’aucun auteur arabe n’a reçu de Nobel depuis 1988.

Concurrents

Mais si l’Académie de Suède décide de ne pas être politiquement correcte, son choix pourrait bien se porter sur… Bob Dylan, en première place des paris sur Ladbrokes depuis ce mercredi, alternant avec Adonis.

Ceux dont les noms reviennent tous les ans, d’Haruki Murakami (en tête des ventes de romans en France depuis la rentrée) au reclus Thomas Pynchon ou au trop médiatique Philip Roth n’ont qu’à économiser, les dix millions de couronnes (près d’un million d’euros) auxquels donne droit le Nobel, ne leur seront sans doute pas reversés cette année.

Le nom du gagnant sera divulgué ce jeudi à 13h, à Stockholm. L'annonce est à suivre en direct sur le site du prix Nobel: