Nirvana, «Nevermind» a 20 ans. Et vous?

ANNIVERSAIRE L'album le plus célèbre du groupe de rock des années 90 a marqué l'histoire de la musique, et toute une génération...

Joël Métreau

— 

Ci-contre, la réédition de l'album mythique du groupe américain Nirvana, à l'occasion de son vingtième anniversaire.
Ci-contre, la réédition de l'album mythique du groupe américain Nirvana, à l'occasion de son vingtième anniversaire. — dr

«Hello, hello, hello... Wizaaaliiiiitsnoaouuuuuuu! Islèèèèèèdaneeegnerouss!» Et voilà comment, il y a vingt ans, un mardi 24 septembre 1991, un jour d'automne gris et maussade, le single Smells Like Teen Spirit venait de faire irruption dans les chambres de millions d'adolescents et creusait définitivement un fossé générationnel entre eux et leurs parents épouvantés par les cheveux en serpillière et les hurlements étranglés du chanteur.

Non, on ne comprenait absolument rien aux paroles, mais l'énergie du morceau sonnait l'appel à la rébellion. Ainsi sont les textes de l'album Nevermind, cryptiques. «Les meilleures chansons sont celles qui se prêtent à plusieurs interprétations, explique Stan Cuesta, auteur de Nirvana-Une fin de siècle américaine (le Castor Astral). Michael Stipe de REM a basé sa carrière sur des propos incompréhensibles, et REM a eu une grosse influence sur Kurt Cobain.»

«Une combinaison parfaite»

Nevermind, signé chez la major Geffen, avait été précédé par Bleach, album accueilli avec estime. Mais la rencontre du talent de Kurt Cobain avec le producteur Butch Vig fait des étincelles. «Ils ont embauché un producteur qui avait une sensibilité pop, explique Stan Cuesta. Kurt Cobain avait beau être punk et rebelle, il aimait également les Beatles. Nevermind reflète ainsi une parfaite combinaison entre un fond rageur et inspiré et une forme très produite.»

Le rock revenait de loin, affadi par les chansons calibrées pour la FM, l'écume de la synth-pop et tourné en dérision par le heavy metal tape-à-l'œil des Guns N' Roses. «Nirvana a concrétisé une révolte adolescente qui n'existait plus dans le rock, comme à l'époque de Bob Dylan, des Stooges ou des Sex Pistols, rappelle Stan Cuesta. Nevermind a marqué le retour d'un esprit punk et viscéral dans le rock.»

Puis vint l'étiquette «grunge» (cheveux gras, jean's déchirés,chemises à carreaux) et l'ascension des Pearl Jam et Soundgarden. Et les bébés Nevermind eurent des premiers cheveux blancs.

>> Quels sont vos souvenirs de Nirvana? Est-ce que vos parents voulaient faire enfermer Kurt Cobain? Ecoutez-vous toujours Nevermind? Racontez-nous tout ça dans les commentaires ci-dessous...

Réédition «Super deluxe» en quatre disques

Universal propose dès lundi une édition «Super Deluxe» de Nevermind en quatre CD ou vinyls et un DVD. Elle comprend la réédition remastérisée de l'album original, mais aussi des démos enregistrées dans les studios du producteur Vig et un concert de 1991 au Paramount Theatre de Seattle.