Les traversées en miroirs d'haruki Murakami

Anne Kerloc'h

— 

L'écrivain Haruki Murakami , qu'on dit futur Prix Nobel.
L'écrivain Haruki Murakami , qu'on dit futur Prix Nobel. — C. MARTIGNY / OPALE

Son titre évoque Orwell, sa houle narrative a été comparée à une Odyssée. Si on se souvient qu'Haruki Murakami étudia la tragédie grecque, sa trilogie 1Q84, dont les deux premiers tomes paraissent en France (Belfond) est une longue traversée qui nous fait aussi passer du polar au fantastique, de l'intime ou roman d'aventures. Comme Ulysse, les personnages semblent voués à une errance déterminée, dans des terres d'autant plus déroutantes qu'elles ont l'apparence d'un univers connu. 1Q84 est l'univers parallèle du Japon de l'année 1984. Paysages identiques, mais surveillés par deux lunes, dont l'une vert pâle qui semble être le fantôme inquiétant de l'autre.

Le monde des « Little People »
Tengo, écrivain en devenir est chargé de réécrire dans l'ombre le premier roman d'une jeune fille, échappée d'une secte, « Les Précurseurs ». Aomamé, professeur de gym, est une tueuse à gages aux contrats moraux, exécutant les violeurs d'enfants et maris violents. Sa prochaine mission : assassiner le leader de la secte. Aomamé et Tengo se sont aimés enfants, dans un échange définitif de regards, puis perdus. L'année 1984 ne les voit jamais se croiser mais il sont destinés à se retrouver dans l'univers parallèle de 1Q84, espace inquiétant traversé par les agissements des « Little People » créatures capables de déclencher les orages, de déformer les pensées ou de tisser des « chrysalides de l'air » Au Japon, les deux premiers tomes ont battu les records (y compris ceux d'Harry Potter) et enchaînent les millions d'exemplaires. En France, le livre II est déjà dans le top 10 des ventes, le livre I dans le top 3. On retrouve les thèmes qui sillonnent inlassablement l'œuvre de Murakami : le double, la quête de l'absolu, qu'ils soit amoureux, religieux ou moral. Signé d'un auteur qu'on dit futur Prix Nobel, 1Q84 est plus qu'un roman-fleuve, c'est un roman-océan.