Vampire contre zombie, qui est le plus fort dans un combat à mort?

CULTURE L'émission «Deadliest warrior» a rendu son verdict...

Philippe Berry, team zombie

— 

Christopher Lee en Dracula et un zombie de la série «The Walking Dead».
Christopher Lee en Dracula et un zombie de la série «The Walking Dead». — DR

Mac ou PC, Star Trek ou Babylon 5, Batman ou Superman... La culture geek ne manque pas d'affrontements qui divisent les fans. Mais aucun n'a jamais été aussi polarisant que vampire vs zombie. Les uns ne jurent que par Dracula, Blade, True Blood et Twilight. Les autres répondent par George Romero, World War Z, 28 days later et The Walking Dead.

Pour mettre un terme au débat, l'émission Deadliest Warrior a organisé un combat à mort entre les deux créatures, qui a été diffusé mercredi soir. Le magazine Wired en publie un extrait.

La vitesse contre le nombre

En trois saisons, c'est la première fois que Deadliest Warrior organise un combat entre des créatures mythologiques. D'habitude, on a plutôt Alexandre le Grand contre Attila, Waffen-SS contre viet-cong ou samouraï vs viking.

Sur le modèle de l'excellente émission Mythbuster, Deadliest Warrior a rassemblé experts et scientifiques pour aider un ordinateur à rendre son verdict.

Plusieurs postulats de base: pour tuer un zombie, il faut lui exploser le cerveau; pour un vampire, c'est le coeur ou le vider de son sang; les vampires sont intelligents et rapides; les zombies, lents mais nombreux. Les experts ont d'abord déterminé, avec le monsieur muscle Clay Edgin, la force de frappe d'un vampire avec ses griffes, chiffrée par un consensus à six fois celle d'un humain. Assez, d'après l'expérience filmée, pour fracasser un crâne jusqu'au cerveau. Puis, ils ont modélisé la morsure d'un zombie.

Par un calcul complexe, ils ont déterminé que le ratio vampire/zombies devait être de 1 pour 63. L'ultime combat, entre trois vampires et 189 zombies fut sanglant. Mais à la fin, comme dans Highlander, il ne pouvait en rester qu'un. Ce fut... un vampire. Le match était sans doute acheté.