Philosophie: Jul et pépin pensent en dessins

Karine Papillaud

— 

Dans La Planète des sages, Pépin (à dr.) et Jul confrontent leurs éclairages.
Dans La Planète des sages, Pépin (à dr.) et Jul confrontent leurs éclairages. — R. SCAGLIA

La philosophie, c'est poilant, si, si, comme le montrent le dessinateur Jul et le philosophe Charles Pépin dans La Planète des sages (Dargaud), une encyclopédie des 60 philosophes les plus connus en Occident: Aristote, Newton, Marx et les autres.

Le livre vaut moins pour son casting que pour l'éclairage chahuteur porté sur la philosophie. La faute à Jul, dont les dessins en page de gauche font rebondir Charles Pépin dans une explication philosophique, un exercice d'admiration ou un torpillage en règle, page de droite. La Critique de la raison pratique de Kant revue en console Nintendo selon Jul? L'adaptation va de soi pour Pépin, qui développe la question du respect de la loi morale sans perdre de vue le jeu inventé par Jul.

Un livre potache écrit par des pros: Jul est normalien et a enseigné l'histoire chinoise ; Charles Pépin est agrégé, écrivain et professeur de philosophie.