Une quarantaine d'œuvres inconnues de Foujita cédées à un musée japonais

Reuters

— 

Une quarantaine d'œuvres inconnues de Léonard-Tsuguharu Foujita, devenu célèbre dans le Paris des années folles où il côtoyait Matisse et Picasso, ont été cédées au musée Pola d'Hakone, à l'ouest de Tokyo.

L'artiste japonais doit l'essentiel de son succès à ses nus féminins et ses représentations de chats, qui combinent les techniques de l'estampe et de la peinture occidentale.

Œuvres peintes au Japon

«Elles étaient complètement inconnues jusqu'ici, nous avons donc été assez surpris de ce don», a indiqué un représentant du musée, évoquant ces 37 pièces qui appartenaient à un collectionneur privé résidant au Japon, dont l'identité n'a pas été dévoilée.

«On pensait que Paris était l'endroit où Foujita travaillait à la fin de sa vie, mais des notes au dos indiquent qu'elles ont été peintes dans d'autres pays», a-t-il ajouté.

Les œuvres en question sont des huiles sur papier contrecollées réalisées entre 1956 et 1958. Certaines évoquent des thèmes religieux et d'autres représentent des enfants effectuant des tâches ménagères. Les dernières pourraient appartenir à sa série des «Petits artisans».