Trois mille « au revoir » par jour

— 

Trois semaines après sa sortie, le dernier livre de David Servan-Schreiber, On peut se dire au revoir plusieurs fois, est en tête des ventes d'essaisavec 3 000 exemplaires par jour. Le médecin a déjà vendu plus de trois millions d'exemplaires dans le monde de ses deux précédents best-sellers, Anticancer et Guérir, où il explique sa méthode pour lutter contre la maladie. Atteint d'un cancer il y a dix-neuf ans, il a connu une violente récidive l'an dernier, mais ne renie pas sa méthode et espère pouvoir écrire d'autres livres encore.