BHL a fait Salon comble...

©2006 20 minutes

— 

Venu au Salon du livre « pour faire plaisir » à l'animateur du débat consacré à son American Vertigo (Grasset), Bernard-Henri Lévy a fait salle comble ce week-end : orateur hors pair, séducteur, accessible, il plaît... Mais qu'en est-il du livre qui raconte à la Tocquevilleneuf mois et 25 000 km passés dans une Amérique post-11 septembre ?

BHL écrit comme il parle : il prend son temps, parfois emphatique, souvent digressif. D'après lui, les Etats-Unis détiennent les antidotes à leurs problèmes et les tournants s'amorcent. Dans l'antiaméricanisme ambiant, le discours tranche. Et l'homme agace : BHL s'adresse aux foules comme aux élites ; il fascine les premières et horripile les autres, à qui il n'apprend rien, et il parle si bien de son livre qu'on se demande s'il faut encore l'acheter.

K. P.

A peine installé sur le stand de Grasset, samedi vers 18 h, Bernard Henri-Lévy a subi son sixième entartage. BHL a d'abord reçu une première salve de crème chantilly, qui l'a forcé à interrompre ses dédicaces pour se changer. Puis une seconde, qui a amené le philosophe à quitter prématurément le salon.