Toujours plus de touristes dans les musées et les monuments parisiens

CULTURE L'Office du tourisme et des congrès de Paris a dévoilé mardi les chiffres de son enquête annuelle sur la fréquentation des musées et monuments parisiens...

Sandrine Cochard
— 
Basquiat, Monet et Mondrian… trois peintres célèbres encore à l'honneur à Paris pour la période de Noël, mais gare aux longues files d'attente, notamment au Grand Palais.
Basquiat, Monet et Mondrian… trois peintres célèbres encore à l'honneur à Paris pour la période de Noël, mais gare aux longues files d'attente, notamment au Grand Palais. — GINIES / SIPAA. GELEBART / 20 MINUTESGINIES / SIPA

Les musées et monuments parisiens continuent d’attirer les foules. En 2010, ils ont même réalisé 71,6 millions d'entrées, un chiffre en légère hausse par rapport à 2009, selon l’enquête de l’Office du tourisme et des congrès de Paris publiée mardi.

Les indétrônables

L’étude, qui porte sur 63 sites parisiens et 85 expositions temporaires en 2010, dresse un constat optimiste sur l’attractivité culturelle de la capitale. Car outre les traditionnels cathédrale de Notre-Dame (indétrônable numéro un des lieux parisiens les plus visités avec 13,6 millions de curieux en 2010), basilique du Sacré-Cœur (10,5 millions) et Tour Eiffel (6,7 millions), les musées français restent des valeurs sûres.

Le musée du Louvre reste le premier musée en termes de fréquentation (avec 8,3 millions de visiteurs), suivi du Centre Pompidou (3,1 millions de visiteurs, en baisse de 11,4% par rapport à 2009) et du musée d’Orsay (près de 3 millions de visiteurs).

Certains musées ont même vu leur fréquentation exploser, dopée par de très belles expositions temporaires. C’est le cas du Petit Palais qui affiche un bond de 44,9% grâce notamment à la rétrospective Yves Saint Laurent.

Monet superstar

Mais la palme de l’exposition temporaire revient à Monet 2010, au Grand Palais. Avec 930.397 entrées, cette magnifique rétrospective a battu des records jamais vus depuis 40 ans. Elle est suivie de la très belle exposition Turner et ses peintres, également abritée au Grand Palais, qui a totalisé 455.780 entrées. Signalons également les belles performances des expositions Mondrian/De Stijl au Centre Pompidou (401.021 entrées), Edvard Munch ou l’anti-Cri à la Pinacothèque (385.000 entrées), Lucian Freud: l’Atelier au Centre Pompidou (359.089 entrées) ou encore Basquiat au Musée d’Art Moderne (352.000 entrées).

Cette diversité et cette qualité culturelles sont d’ailleurs l’un des meilleurs atouts de la ville pour attirer les touristes. Selon l’Office de tourisme, 65% d’entre eux choisissent Paris pour visiter justement monuments et musées, devant le shopping pour 46%.