visiter Vivaldi et Venise, mais hors saison

Benjamin Chapon

— 

Les Quatre Saisons sont toujours les têtes de gondole de l'œuvre du Vénitien Vivaldi.
Les Quatre Saisons sont toujours les têtes de gondole de l'œuvre du Vénitien Vivaldi. — JAUBERT / SIPA

L'homme d'un tube. A l'instar de Patrick Hernandez, Vivaldi (1678-1741) resta pendant deux siècles le compositeur des Quatre Saisons. A l'occasion du festival Venise Vivaldi Versailles, on redécouvre un musicien prolifique qui marqua énormément son époque. « Il a eu un impact considérable sur l'écriture du concerto, qu'il fut l'un des premiers à développer, et de l'opéra », explique Susan Orlando, directrice artistique de l'édition Vivaldi. Cette série de disques, lancée il y a dix ans par les éditions Naïve, a pris le pari fou d'enregistrer tout Vivaldi. « Il a écrit plus de 800 œuvres, dont 400 concertos et 90 opéras, mais on n'a pas toutes les partitions, hélas ! » Achevée, l'édition Vivaldi comptera tout de même 100 disques, dont 47 sont déjà parus. « C'est un travail essentiel parce que la musique qui reste sur papier ne vaut rien. Et parce que Vivaldi est le seul compositeur qui procure une joie immédiate à tous, même à ceux qui ne connaissent pas bien la musique. »

Trésors cachés
Les Quatre Saisons mises à part, Vivaldi tomba dans l'oubli très vite après sa mort en 1741. Il ne fut redécouvert qu'au début du XXe siècle par des musicologues érudits, puis au début des années 1980 avec la vogue baroque. Mais là encore, il resta victime d'a priori sur sa musique jugée clinquante. « La bibliothèque de Turin possédait 450 œuvres de Vivaldi que personne ne songeait à déchiffrer, se désole Susan Orlando. C'est un trésor de notre patrimoine qu'on déterre. »

festival

Vivaldi n'a jamais mis un archet à Versailles mais Louis XV était fan des Quatre Saisons. Le festival Venise Vivaldi Versailles propose concerts exceptionnels (dont Cecilia Bartoli demain soir à l'Opéra royal), opéras inédits (Teuzzone) et spectacles pyrotechniques sur le Grand Canal jusqu'au 16 juillet. www.chateauversailles.fr