Michael Connelly, témoin de la révolution technologique dans les médias

POLAR Entre ses deux livres «Le Poète» et «L'Epouvantail», le héros reporter a dû s'adapter...

Joël Métreau

— 

« Les minutes de connexion coûtent cher », se plaint McEvoy, héros de Connelly.
« Les minutes de connexion coûtent cher », se plaint McEvoy, héros de Connelly. — G. ARESU / REX / SIPA

C'était une époque où les modems crachaient des sifflements aigus. A travers les polars de l'Américain Michael Connelly, Le Poète (1996) et L'Epouvantail (2009), tous deux édités en Points Seuil, et leur héros, le journaliste Jack McEvoy, se dessine une révolution techno dans les médias. Mais comment faisait-on la course au scoop avant l'ère de Twitter et des blogs ?

Chercher des infos. « Sur mon bureau, à côté de l'ordinateur, les journaux […] constituaient ma principale source d'approvisionnement. » Googler en 1996 ? Le moteur de recherche n'est même pas né. Internet est une des « autoroutes de l'information » qui cohabite avec des réseaux professionnels. Problème : « Les minutes de connexion coûtent cher et la direction interdisait formellement toute utilisation […] à des fins privés. »

Stocker ses documents. Dès sa première enquête, Jack McEvoy possède un ordinateur portable, mais la clé USB n'a pas encore enterré les disquettes. Il se rend donc à la bibliothèque de son journal « pour charger des articles sur le disque dur ». Pas étonnant à une époque où le « portable avec un modem fax » constituait encore « un matériel informatique haut de gamme ».
Envoyer des articles. En 1996, c'est un peu compliqué : « Il n'y avait qu'une seule ligne de téléphone dans ma chambre, je ne pouvais donc pas connecter directement mon [ordinateur] portable ». Wi-fi ? Mais non. En 2009, « les articles, on les entrait dans son téléphone, au lieu de se servir de cet instrument pour appeler la rédaction et les corriger », ronchonne Jack McEvoy.

Pratiquer le multimédia. Extrait d'un dialogue du Poète : « Vous savez ce qu'est un appareil photo numérique ? – Oui, c'est un appareil sans pellicule. Ils les ont essayés au journal ». Dans L'Epouvantail, la jeune collègue de McEvoy « était capable d'envoyer du texte et des photos pour le site Web ou l'édition papier, de la vidéo ou de l'audio pour la télévision et les partenaires radio du journal. » Le multi-tasking, la principale invention que le Web ait donnée au journalisme.

Harry Bosch

Dans Neuf dragons (Seuil), dernier roman de Michael Connelly publié en France, le personnage fétiche de l'auteur fait son retour. L'inspecteur Harry Bosch y enquête sur un meurtre qui l'entraîne de Los Angeles à Hongkong.